Mardi, 21 mai 2024

L'histoire de Manneville par Raymonde Proulx

Publié:
Joanie Duval
Joanie Duval
Journaliste
De gauche à droite: Élaine Allard, responsable de la Biblio de Manneville, Raymonde Proulx et Alice Chagnon, responsable de la Biblio de Ste-Gertrude. Photo: Courtoisie d'Alice Chagnon.
Partager cet article

Raymonde Proulx de Manneville a lancé son nouveau livre La grande histoire d’un petit village : Manneville le 15 septembre dernier à l’église Bon Pasteur de Sainte-Gertrude-Manneville. L’événement, qui a réuni une cinquantaine de personnes, était organisé avec la collaboration des deux bibliothèques de la municipalité abitibienne.

Il y a près de 20 ans, l’autrice s’est mise à fouiller l’histoire de son village natal pour satisfaire sa curiosité personnelle. De ses recherches a émergé un ouvrage en deux tomes dont elle a effectué elle-même la mise en page et l’édition.

Dans un souci de faciliter la diffusion de l’histoire de Manneville, Raymonde Proulx a rédigé son document de façon concise avec une optique de compilation de données pour « d’ultérieurs chercheurs et chercheuses ou simplement pour des mordus et mordues d’histoire locale ». Le récit est également accompagné de photos historiques.

Le premier tome est destiné à plus d’une dizaine de thématiques qui ont marqué l’histoire de Manneville, telles que les ponts couverts, la vie de chantier au début de la colonisation, les bureaux de poste, et les infirmières de colonie. Notamment, l’épopée d’une petite centrale téléphonique est scrutée avec minutie.

L’évolution démographique et religieuse est au cœur du deuxième tome. Le passage de différentes figures religieuses dans la petite municipalité, ainsi que l’installation des édifices religieux, est relaté dans ce tome. Une section complète est même réservée aux croix de chemin. 

Raymonde Proulx de Manneville a déjà publié en 2009 un recueil d’anecdotes, contes et nouvelles Palabres et parlures. Depuis 2008, elle est également une artiste peintre.

Galerie photos