Jeudi, 30 mai 2024

Abitibi-Témiscamingue : Terre d'accueil pour les nouveaux arrivants

Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Partager cet article

Au cours des dernières années, l'Abitibi-Témiscamingue s'est affirmée comme une terre d'accueil pour les immigrants en provenance de divers pays africains, illustrant ainsi une volonté marquée d'intégration au sein de sa population.

Les africains provenant de leur pays d’origine ont un sens marqué pour s’intégrer rapidement sur le territoire. Ils ne veulent pas devenir une charge pour le Canada. Ils veulent l’aider à se développer, exprime un africain dans notre Vox Pop.

« Quand on quitte notre pays […] il y a une charge familiale qui est derrière mais malgré qu’on est ici, y’en a beaucoup qui sont là pour s’en sortir, ils veulent travailler pour pouvoir aider aussi la famille qui reste de l’autre côté, précisant qu’ils viennent avec un sérieux et tout ce qu’ils veulent c’est [de] travailler, mais dès fois, ils sont quand même limités par rapport à certaines choses, mais beaucoup ne viennent pas en région pour ajouter une charge. », explique Claudine Dongo d’origine Burkinabé.

Des gens fiers

Selon Claudine, étant des gens fiers, ils veulent travailler pour avoir un retour et non pas devenir une charge de l’état, car ils ne pourraient pas aider leur famille en Afrique. Dans la culture africaine, l’aide est primordial dans la mesure du possible.

Terre d'accueil

Ce qui ressort de cette table ronde est que les gens en Abitibi-Témiscamingue sont accueillants pour les nouveaux arrivants. Toutefois, il peut y avoir une mauvaise interprétation de la langue québécoise, ou certes quelques personnes dans le milieu du travail qui vont aller dans une taquinerie déplacée, cependant l’intégration se passe quand même bien.