Mercredi, 22 mai 2024

« Bâtir pour mieux nourrir »

Publié:
Joanie Duval
Joanie Duval
Journaliste
Photo: Courtoisie Centre de Bénévolat de la Vallée-de-l'Or.
Partager cet article

Le Centre de Bénévolat de la Vallée-de-l’Or a inauguré ses nouveaux locaux lundi dernier à Val-d’Or, dans un lieu plus spacieux et plus adéquat qui permettra à l’organisme d’effectuer sa mission de façon plus efficace.

Le projet, qui a abouti après plusieurs années de travail, a bénéficié d’une grande mobilisation de la communauté et de l’engagement de nombreux partenaires. La Corporation des cimetières de Val-d’Or, Massé Roy, Interfor, TRAME, Fournier et Fils, Promutuel assurance, et la succession Réjeanne Turgeon ont tous participé à la réalisation des nouveaux locaux.

Les nouvelles installations seront un atout pour mieux desservir la population avec la banque alimentaire de Moisson régionale, dont l’aide alimentaire s’étend à Val-d’Or, Amos, Senneterre, Malartic et Kitcisakik.

« Bâtir pour mieux nourrir c’est plus qu’un slogan, c’est un engagement à desservir adéquatement les populations des territoires des MRC d’Abitibi et de la Vallée-de-l’Or.  C’est un projet qui a nécessité 5 ans d’effort et de travail ardu pour nous doter d’un édifice offrant l’espace nécessaire à Moisson Val-d’Or pour entreposer et desservir l’est de la région d’Abitibi-Témiscamingue.  Ce sont des espaces adéquats pour dispenser différents services tel que des cuisines collectives, du soutien à domicile, offrir des fournitures scolaires, etc.  C’est offrir au personnel et aux bénévoles du Centre de Bénévolat un lieu de travail fonctionnel et sécuritaire. C’est une mobilisation communautaire pour répondre aux besoins des personnes de notre milieu », s’est réjoui Maurice Veillet, président du Centre de bénévolat.

L’organisme regroupe un grand nombre de services à la communauté, notamment aux personnes plus vulnérables. Pour les secteurs de Val-d’Or et de Malartic, du répit aux proches aidants est offert, ainsi que de l’aide à la vie quotidienne (ménage, repas, courses, etc.) pour les personnes qui en ont besoin.

« Je me réjouis de cette inauguration qui vient doter la Vallée-de-l’Or d’une infrastructure importante regroupant sous un même toit une panoplie de services. Ces nouveaux locaux permettront de mieux répondre aux besoins de notre communauté et favoriseront le développement de projets », a déclaré la mairesse de Val-d’Or, Céline Brindamour.

L’aménagement des nouveaux locaux a bénéficié, entre autres, du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, ainsi que du Programme d’aide financière au développement des infrastructures d’entreposage de Les Banques alimentaires du Québec, qui est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Galerie photos