Jeudi, 23 mai 2024

Grève générale : 6 novembre dans tous les établissements publics

Dernière mise à jour: • Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Partager cet article

La grève générale du Front commun sera déclenchée le 6 novembre prochain ce qui va impacter les différents services offerts au public de la région.

C’est le 6 novembre prochain que la grève générale du Front commun sera déclenchée dans les différents établissements publics et secteurs d’activités de l’Abitibi-Témiscamingue. De 12h00 Am à 12h00 Pm, certains services seront réduits, au ralenti et même arrêtés.

Dimanche dernier, le gouvernement du Québec a déposé une nouvelle offre salariale qui bonifiait l’offre actuelle d’un quart de pourcent pour les 5 prochaines années. L’offre est passée de 9% à 10,3% dont le Front commun a rejeté. 

« Les économistes prévoient dans ces mêmes 5 années-là, un taux d’inflation tournant autour de 17%, c’était facile de le refuser. », dénonce le président de la Centrale des syndicats du Québec, Éric Gingras.

Contre-proposition

Le Front commun n’a fait aucune contre-proposition au gouvernement du Québec. Leur désir est d’obtenir un mécanisme de protection du pouvoir d’achat en suivant le taux d’inflation. 

« À chaque printemps, en regardant le chiffre de l’inflation précédent, ça modulerait nos salaires. Exemple, on a une inflation de 4%, on a une augmentation de 4%. On a une inflation de 2%, on a une augmentation de 2%. On arrêterait de vivre ce psychodrame qu’on est en train de vivre là où là la présidente du Conseil du trésor va dans les médias, nous autres on y va aussi, alors du côté du patron, on nous dit c’est non, on veut se garder une flexibilité. » mentionne Éric Gingras, président de la CSQ.

Il ne faut pas oublier que 95% des membres des 4 syndicats du Front Commun ont voté en faveur de la grève générale du 6 novembre.

Regardez l'entrevue complète dans l'émission Sens Politique.