Samedi, 13 avril 2024

248 100$ pour 15 projets artistiques

Publié:
Christian Péloquin
Christian Péloquin
MédiAT
Partager cet article

Un soutien de 248 100 $ à onze artistes et quatre organismes artistiques dans le cadre du Programme de partenariat territorial de l’Abitibi-Témiscamingue a été annoncé. Le tout, par le Conseil des arts et des lettres du Québec, les municipalités régionales de comté (MRC) d’Abitibi, d’Abitibi-Ouest, de La Vallée-de-l’Or et de Témiscamingue, ainsi que la Ville de Rouyn-Noranda, avec la collaboration du Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue (CCAT).

À la suite d’analyses par un comité de gens qui œuvrent déjà dans le monde artistique et littéraire, les projets se sont vu récompenser au mérite et par l’excellence.

DESCRIPTION DES PROJETS SOUTENUS

Soutien aux projets des artistes, des écrivaines et des écrivains professionnels – Total : 168 600 $

• Émilie B-Coté (MRC de Témiscamingue) reçoit 18 000 $ pour réaliser le projet de création De cire et d’argile, une série d’œuvres sculpturales de céramique et d’alvéoles de cire fabriquées en cocréation avec les abeilles de Miel Abitémis et diffusé au Centre d’exposition de Val-d’Or.
• Solène Bernier (MRC de Témiscamingue) obtient 18 000 $ pour réaliser Corail et les adhérences, un projet d’installation mise en scène qui explore les limites de la résilience par la métaphore visuelle et la symbolique des liens créés entre l’endométriose et la crise climatique.
• John Gerena (Ville de Rouyn-Noranda) récolte 11 000 $ pour D157ORS1ON, un projet de recherche-création qui vise à explorer l’image du corps à travers la réflexion et la projection de l’artiste sur des miroirs et à travers des caméras produisant un retard dans la perception de la réalité.
• Marc-Olivier Hamelin (Ville de Rouyn-Noranda) se voit accorder 15 000 $ pour réaliser une performance intitulée Il faut le dire: my strongest desire, qui propose une réflexion sur l’héritage de la crise du sida de la fin du XXe siècle sur les communautés issues de la diversité sexuelle et de genre.
• Valéry Hamelin (Ville de Rouyn-Noranda) reçoit 20 000 $ pour Prendre racine, une installation portant son attention sur les personnes dépossédées de leur lieu de vie en lien avec la création de la zone tampon dans le quartier Vieux-Noranda.
• Vincent L’Heureux (Ville de Rouyn-Noranda) obtient 18 000 $ pour Fonctions altérées : s’élever quand tout s’écroule, un film documentaire psychosocial montrant les atouts que des personnes handicapées ont développés pour mieux accepter leur état et s’épanouir.
• Pierre Labrèche (MRC d’Abitibi) récolte 14 000 $ pour un projet de recherche et d’exploration sur la place des grands-pères dans le conte et l’univers social, en vue de créer un nouveau spectacle de conte intitulé Pépé.
 Frédérique Lecours (Ville de Rouyn-Noranda) se voit accorder 10 000 $ pour Conversion, une exposition de céramiques reconstituées et de poésies par soustraction imprimées sur des enveloppes pour parler de la transformation, en collaboration avec le café céramique Ô Terrier et l’Écart.
• Mélanie Nadeau (Ville de Rouyn-Noranda) reçoit 5 600 $ pour réaliser une résidence technique au Petit Théâtre du Vieux-Noranda visant à amener le spectacle de contes Bretelles et dentelles à un niveau supérieur.
• Gilles Parent (MRC d’Abitibi-Ouest) obtient 20 000 $ pour l’enregistrement audio de la comédie musicale Au Bout Du Chemin, en vue d’une diffusion sur internet et d’une prestation devant public.
• Marie-Hélène Massy-Émond (Ville de Rouyn-Noranda) récolte 19 000 $ pour amorcer un nouveau cycle de création lors de résidences au Musée de la Gare. À partir du thème du train, le projet impliquera le fieldrecording, l’art relationnel et l’improvisation musicale dans une forme de marche-concert.

Soutien aux organismes artistiques professionnels – Total : 79 500 $

• Festival de contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue (MRC de La Vallée-de-l’Or) reçoit 22 000 $ pour L’écho de la différence, spectacle de quatre contes en musique, qui sera diffusé lors du Festival en 2024, en partenariat avec La Maison-école des Artistes Autistes et le Monde.
• Les Zybrides, Petit théâtre du Vieux Noranda (Ville de Rouyn-Noranda) obtient 25 500 $ pour la réalisation et la diffusion de Résistance, un mapping sur les façades de bâtiments du quartier du Vieux-Noranda sur l’histoire des mouvements ouvriers et sociaux rouynorandiens.
• Centre des artistes en arts visuels de l’Abitibi-Témiscamingue / L’Écart (Ville de Rouyn-Noranda) récolte 18 000 $ pour réaliser un projet de résidence et de coproduction avec les Éditions du Quartz faisant dialoguer un(e) artiste visuel(le) et un(e) écrivain(e) à travers des projets de création qui culmineront vers une présentation publique et une publication.
• L’Annexe-A (Ville de Rouyn-Noranda) se voit accorder 14 000 $ pour réaliser deux projets de résidence en danse, dont une en résidence croisée avec Ô Vertigo.

Il est à noter que parmi les projets soutenus, trois artistes reçoivent une première bourse grâce à une bonification financière des ententes territoriales accordée par le CALQ.