Samedi, 13 avril 2024

SQ: un vlogue sur une vie sauvée

Publié:
Équipe MédiAT
Équipe MédiAT
MédiAT
Les trois policiers présents se sont relayés pour faire la RCR sur l'homme en arrêt cardiaque, épaulant ainsi les paramédics dans leur travail. Photo: Capture d'écran du vlogue de la SQTV, chaîne YouTube de la Sûreté du Québec.
Partager cet article

La Sûreté du Québec lance sa quatrième saison de vlogue policier sur YouTube avec le sauvetage d’un homme qui est survenu à Val-d’Or cet été.

Un camionneur de 56 ans venait d’effectuer une livraison dans un commerce de la 3e avenue à Val-d’Or le matin du 21 août dernier. Alors qu’il se préparait à quitter les lieux, l’homme a été victime d’un arrêt cardiaque.

Des employés du commerce ont retrouvé le camionneur inanimé dans la remorque de son véhicule. Ils ont aussitôt appelé les services d’urgence, tandis qu’une employée a débuté les manœuvres de réanimation cardiorespiratoire (RCR).

Peu de temps après, une équipe de paramédics de Dessercom et les policiers du poste principal de la MRC de la Vallée-de-l’Or sont arrivés sur place et ont poursuivi la RCR.

Après avoir reçu cinq décharges de défibrillateur, l’homme a été réanimé. Il a pu être transporté au Centre hospitalier de Val-d’Or pour recevoir les soins appropriés. Grâce à l’intervention rapide des secours et à celle de l’employée qui a pratiqué sans délai les manœuvres de RCR, ce camionneur a pu survivre sans séquelle.

« Quand ce genre d’événement-là survient, évidemment, ce sont les paramédics qui sont appelés. Mais également la police. Pourquoi les policiers? Bien parce qu’on est plusieurs, on est mobile avec nos véhicules, on a tous été formés à pratiquer la RCR et au besoin, dans nos véhicules, on a la présence de défibrillateurs », explique dans la vidéo le sergent Jean-Raphaël Drolet qui a participé à l’intervention avec deux de ses collègues.

Il est possible de voir les images de ce sauvetage sur la chaîne YouTube SQTV, une web tv utilisée par la Sûreté pour vulgariser le travail des policiers, faire de la prévention et de la sensibilisation.

Toutes les personnes impliquées dans l’événement ont consenti à la diffusion dans les médias sociaux des images prises par les caméras de la SQ.