ÉCONOMIE

Bonne saison de chasse en Abitibi-Témiscamingue

Le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs a dévoilé le bilan de la chasse au Québec. En Abitibi-Témiscamingue, 843 ours et 2904 orignaux ont été récoltés dans la zone 13. De ce nombre, 280 sont des ourses femelles, 37 sont des jeunes de 0-24 moi et 526 mâles adultes. Pour les orignaux, on parle de 1300 femelles, 1335 mâles et 269 veaux. «Avec plus de 26 Lire plus

FORÊTS

Les Anishinabeg insistent pour un moratoire sur l’orignal

La nation algonquine Anishinabeg, dont font parties Lac Simon et Kitcisakik, n’accepte pas la décision du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs, de ne pas décréter de moratoire sur la chasse à l’orignal en 2020 dans la réserve faunique La Vérendrye. Par lettre, la nation Anishinabeg avait indiqué au ministre de la Forêt, Pierre Dufour, que la population d’orignaux avaient diminué. Le ministre avait répondu par Lire plus

ÉCONOMIE

Résolu achète trois usines aux États-Unis

Produits forestiers Résolu a annoncé en cette matinée du 24 décembre qu’elle fera l’acquisition de trois scieries aux États-Unis. Une transaction évaluée à plus de 163M$. Résolu achètera donc les trois usines détenues par Conifex Timber Inc dans le sud des États-Unis. Les trois usines sont situées à Cross-city en Floride ainsi qu’à Glenwood et El Dorado en Arkansas. La production  combinée totalise 550 millions de pieds-planche. «Cette opération fournira Lire plus

FAITS DIVERS

Des investissement de 17,3 millions dans les pépinières du Québec

Le ministre des Forêt, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de l’Abitibi-Témiscamingue, Luc Blanchette a annoncé ce matin des programmes d’investissements de 9,3 millions de dollars sur 3 ans pour les pépinières publiques et de 8 millions sur quatre ans pour les entreprises du même domaine dans le secteur privé. «Ça va donner un peu d’air, un peu de souffle pour la production de nos 130 millions Lire plus

ÉCONOMIE

Les chambres de commerce rappellent l’importance de l’industrie forestière

Les chambres de commerce de la région s’unissent pour rappeler l’importance de l’industrie forestière en Abitibi-Témiscamingue. Elles sont d’avis que l’industrie forestière est le deuxième secteur manufacturier en importance au Québec avec plus de 59 000 emplois directs mais que le portrait de la situation est préoccupant. « La forêt québécoise est une richesse exceptionnelle dont nous devons maximiser les retombées. Le Québec doit demeurer compétitif. On ne peut se permettre de laisser Lire plus