Le projet d’électrification de Kitcisakik est lancé

20220502 102139

C’est ce matin à Val-d’Or que le conseil de Kitcisakik et Hydro-Québec ont annoncé que le village des Anicinapek aura bientôt de l’électricité. Le projet appelé Animiki ickote qui signifie « électricité » en Anishnabe devrait être concrétisé d’ici 2 ans.

Un comité est mis sur pied pour assurer la réussite et les formalités du projet. Ainsi, le comité prévoit la construction d’une ligne de transport de 25 kV entre le poste de Louvicourt et le village qui est situé en bordure du réservoir Dozois. Il s’agit ici de travaux importants qui devraient nécessiter plusieurs mois d’ingénierie, d’étude et de construction. Rappelons que les habitations de l’endroit n’ont actuellement pas le même système d’électrification. Il faudra donc relier chaque bâtiment à un service qu’il va falloir adapter.

« Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer la collaboration entre Hydro-Québec, Kitcisakik et les gouvernements fédéral et provincial afin d’assurer l’alimentation en électricité du village de Kitcisakik. Nous travaillerons de concert avec la communauté afin de déployer le meilleur projet possible et d’offrir ainsi aux résidents et résidentes de Kitcisakik le confort auquel ils aspirent légitimement depuis trop longtemps. »  Mentionne Sophie Brochu, présidente-directrice générale, Hydro-Québec.

« L’annonce d’aujourd’hui est historique! Le projet d’électrification de notre village était attendu depuis longtemps par nos membres pour qui cela représente beaucoup. L’électrification des bâtiments de Kitcisakik permettra non seulement l’amélioration de la qualité de vie de chaque personne, mais aura également un impact au niveau environnemental et sur le développement économique de la communauté. Je suis très fier de prendre part au projet et du travail que nous avons accompli. » Déclare le Chef Régis Penosway, Conseil des Anicinapek de Kitcisakik.

« Le Secrétariat aux affaires autochtones est fier de participer à la réalisation de ce projet d’électrification essentiel et d’accorder son soutien aux membres de la communauté durant les travaux. J’ai espoir qu’à terme, grâce à nos efforts, le quotidien deviendra plus facile et agréable pour les Anicinapek qui résident à Kitcisakik. » Fais savoir Ian Lafrenière, Ministre responsable des Affaires autochtones.

« Je suis très heureux de voir le fruit du travail de tous les intervenants dans ce dossier afin de répondre aux besoins des familles de Kitcisakik. L’électrification du village sera certainement un moteur de développement socioéconomique majeur, et contribuera à coup sûr à l’épanouissement de toute la communauté. » De dire Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs.

 « Je tiens tout d’abord à saluer la persévérance et la résilience des Anishnabe de Kitcisakik et de leurs elu(e)s qui attendent patiemment, depuis plusieurs années, cette annonce que nous célébrons aujourd’hui. Kitcisakik voit enfin la lumière et pourra accéder à des opportunités limitées jusqu’ici, par l’absence d’une infrastructure essentielle pour le développement de toute communauté. Les Chef(fe)s se joignent à moi en ce moment de réjouissance pour la communauté. »  Conclut Ghislain Picard, Chef de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador.

Dernière modification le 2 mai 2022 20:42