L’UQAT en étude pour l’agriculture du futur

nature gb036d3ce7 1920

Dans le but précis de faire face aux changements climatiques, l’Université du Québec de l’Abitibi-Témiscamingue étudiera un nouveau modèle pour l’élevage afin de favoriser la biodiversité et l’accumulation du carbone dans les sols.

L’intérêt de l’étude est de développer un tout nouveau modèle d’élevage. Les objectifs du Gouvernement du Québec du « Plan d’agriculture durable 2020-2030 » sont un lien direct avec ce projet qui se veut plus pertinent pour aider les entreprises d’élevage de ruminants. Bien entendu, l’intérêt premier est de faire de l’élevage tout en réduisant les émissions de gaz à effets de serres, mais aussi de maintenir la biodiversité à l’échelle de la ferme.

Les changements climatiques sont une source d’inquiétude énorme pour les agricultrices et agriculteurs qui sont les premiers à le constater sur le terrain. Ainsi, la recherche va permettre de les accompagner.

L’équipe de recherche collabore déjà avec la ferme Lafontaine-Noel qui fournit les terres et les animaux essentiels à la réalisation du projet. La collaboration de l’UQAT pour ce projet s’ajoute à celle des chercheuses et chercheurs des universités de Sherbrooke, du Québec en Outaouais et du MAPAQ.

Dernière modification le 5 avril 2022 11:45