Seulement 3214 nouvelles personnes vaccinées en une semaine

img 0569
Photo : DESIRE KAFUNDA - Radio-Canada Site de vaccination de La Sarre

Au moment où la province ouvre la vaccination sans rendez-vous avec le vaccin AstraZeneca et que de nouveaux groupes prioritaires sont ciblés dans la grande région de Montréal, l’Abitibi-Témiscamingue fait piètre figure avec seulement 3214 nouvelles personnes vaccinées en 7 jours.

Difficile de dire pour le moment quand la cadence pourra s’accélérer puisque le Centre intégré de santé et de service sociaux demeure évasif sur le nombre de doses à recevoir dans les semaines à venir. Chose certaine, ce sont seulement les vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna qui seront administrés pour le moment dans la région 08 puisque celui d’AstraZeneca démontre une efficacité moindre contre le variant sud-africain présent en majorité en région.

Les données divulguées par les responsables des autorités de santé locale confirment aussi que les cliniques de vaccinations sont loin de tourner à plein régime. La responsable de la campagne de vaccination confirme d’ailleurs une capacité de vacciner plus de 32 000 personnes par semaines si les doses sont rendues disponibles. Les responsables gardent le cap et soutiennent pouvoir offrir une première dose à ceux qui le souhaite d’ici le 24 juin, mais refusent de se mouiller et présenter un échéancier plus précis.

Au niveau de la situation épidémiologique, alors que le Québec a connu un bond important du nombre de cas dans les 24 dernières heures, l’Abitibi-Témiscamingue demeure plutôt stable avec une hausse de six cas en 24h et un cumul de 65 cas actifs, ceux-ci majoritairement situés dans les MRC de la Vallée-de-l’Or et de Rouyn-Noranda. Deux personnes sont présentement hospitalisées en lien avec la COVID-19, mais ne sont pas aux soins intensifs. Un décès s’est ajouté au bilan régional dans la dernière semaine, portant le total à 5 dans le décompte, depuis le début de la 2e vague.

Dernière modification le 8 avril 2021 16:50