Dimanche, 16 juin 2024

Avis de décès

Partager cet avis
10 janvier 2023 ‐ La Sarre
Carole Bordeleau

(1949 - 2023)


C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de Carole Bordeleau survenu à La Sarre, le 10 janvier 2023, à l’âge de 73 ans. Elle était la fille de feu Paulin Bordeleau et feu Lillian Petit.


Carole laisse dans le deuil son frère Yvan (Louise Lavigne) et ses sœurs Solange et Myriam (Dominique Tremblay). Elle rejoint ses frères Louis et Raynald, ainsi que sa sœur Louise décédés respectivement en 1995, 2022 et en 2020. Elle laisse également dans le deuil son neveu et filleul Kirk Gleeton et tous les neveux et nièces, cousins et cousines, ainsi que ses proches ami(e)s qui lui étaient très chers.


Parallèlement à ses études, Carole démontrait dès son jeune âge, un sens inné pour les affaires et la mode.

Sous la direction d’une des plus célèbres mannequins, elle obtient en 1966 son diplôme de mannequin professionnel à l’Institut Élaine Bédard de Montréal. Elle fait carrière ensuite en tant que mannequin participant ainsi à plusieurs défilés de mode et séances de photos, tant pour les revues que pour les journaux.

En 1969, elle se joint à la compagnie « C.J. Grenier Ltée », une entreprise d’envergure pancanadienne spécialisée en lingerie pour femmes. Elle y assume la fonction de directrice du contrôle de la qualité et styliste et participe à la création de la division de vêtements sports et maillots de bain pour ce réputé manufacturier. À ce titre, elle a l’occasion de fréquenter régulièrement les grandes capitales internationales de la mode : New-York, Paris, Rome et Londres.


Au moment de la retraite de ses parents qui opéraient, depuis plus de 25 années, le Magasin Lefebvre de La Sarre, spécialisé dans les vêtements pour dames, Carole prend la relève en devenant propriétaire, en 1976, de ce commerce très connu dans la région. Elle opère le Magasin Lefebvre inc durant plus de treize années jusqu’au moment de sa fermeture en 1989.


C’est alors que Carole prend sa retraite de la vie active dans le domaine de la mode et se consacre avec la discrétion qu’on lui connaît, au mieux-être de ses proches, amis et autres.


La famille désire exprimer un merci sincère à toute l’équipe du Centre hospitalier de La Sarre et du CISSS de Macamic pour l’exceptionnelle qualité de leur service et leurs soins attentifs prodigués avec grande humanité. Une pensée particulière de reconnaissance est adressée à Dre Hélène Hottlet pour son empathie, sa gentillesse et son dévouement.


Les funérailles et l’inhumation auront lieu à La Sarre, à une date qui sera déterminée ultérieurement. Une annonce à ce sujet sera publiée et les membres de la famille seront alors présents pour recevoir vos témoignages de sympathie.


À la demande de la famille, vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à l’organisme « Le Passage de l’Aurore » qui recueille les fonds pour l’ouverture d’une maison de soins palliatifs à La Sarre. (www.lepassagedelaurore.ca)