100 000$ pour les attraits de la MRC d’Abitibi

Les amis du Refuge Pageau pourront profiter de plusieurs améliorations grâce a une subvention de 20 000$ en provenance du Fonds touristique. On prévoit plusieurs aménagements pour les animaux ainsi que les visiteurs. Photo : Archives

Dernière mise à jour

La MRC d’Abitibi a distribué 104 405$ dans sept projets touristiques de son territoire. Plusieurs attraits déjà existants seront ainsi bonifiés alors que quelques nouveaux seront créés.

Le programme de Fonds touristique fait un retour après trois années d’absence. La MRC d’Abitibi avait alors choisi de réserver des sommes pour le développement de projets territoriaux comme le circuit des fontaines et du patrimoine religieux.

«Le retour du Fonds touristique était très attendu par les promoteurs et nous avons reçu de très beaux projets, a souligné le préfet de la MRC d’Abitibi», Sébastien D’Astous.

Les sommes permettront de développer les attraits existants et de d’apporter de la diversité avec le développement de nouveaux. Le préfet croit aussi que ces sommes arrivent a un bon moment pour aider les promoteurs a redémarrer en cette période plus difficile.

Plus de 100 000$ distribués

Parmi les projets retenus, le Refuge Pageau reçoit 20 000$ pour la bonification et l’optimisation des aménagements notamment la construction d’une volière pour les hirondelles, d’un dortoir pour les chauve-souris, l’agrandissement de la salle multifonctionnelle, du garage et l’aménagement d’un refuge chauffé a parcours pour la saison hivernale.

La municipalité de La Corne reçoit également 20 000$ pour bonifier son sentier ornithologique avec l’ajout de mobilier pour créer des endroits de repos. La municipalité de Landrienne reçoit un peu plus de 19 000$ pour son projet de borne artistiques et touristique. Trois bornes seront installées elles prendront la forme d’un cowboy au dépanneur la Calvette, d’un joueur de hockye au centre sportif multifonctionnel Serge-Savard et d’un livre devant les bureaux de la municipalités. Les bornes accompagneront les visiteurs sur l’histoire de la municipalité.

En outre, la Ferme Chalpagas reçoit un montant pour l’agrandissement de ses abris, la Première Nation abitibiwini reçoit 12 000$ pour son sentier d’interprétation de la culture algonquin, le Club d’escalade rappel du nord reçoit aussi 12 000$ pour l’amélioration du site d’escalade de St-Félix-de-Dalquier permettant notamment la création d’un site de camping sauvage et finalement, le chenil du chien loup reçoit 15 000$ pour la création d’un yourte et d’un chalet locatif.