Jeudi, 30 mai 2024

Le juge ordonne une évaluation de Justin John Bresaw

Dernière mise à jour: • Publié:
Francois Munger
Francois Munger
MédiAT
Partager cet article

Le deuxième procès de Justin John Bresaw à Amos a prit une fois de plus un autre tournant ce matin au palais de justice d’Amos alors que le juge Étienne Parent a ordonné l’évaluation de la capacité de l’accusé à poursuivre le procès. Il a également rendu une ordonnance, demandant a Me Merlin Vogel de l’aide juridique de représenter Bresaw, qui se trouvait sans avocat depuis le 28 octobre.

L’accusé sera envoyé en évaluation à l’institut Philippe Pinel pour une durée de 60 jours.

Bresaw a pour sa part mentionné à plusieurs reprises durant l’audience qu’il ne voulait pas soulever l’inaptitude à poursuivre le procès. Il a également fait part au juge qu’il n’avait pas l’intention de coopérer avec un psychiatre, mentionnant être passé par le processus de nombreuses fois et en être tanné.

Justin John Bresaw a également, lors d’un témoignage ce matin, refusé de discuter de médication. Autant à savoir si on lui en avait prescrit, que si il en prenait.

La cause sera de retour au tribunal le 15 janvier à 9h.

Bresaw est accusé du meurtre au 1er degré envers Diane Duhaime et  René Deschatelets et de meurtre au 2e degré envers le chambreur Jean-Guy Labelle en 2012.