Jeudi, 23 mai 2024

Jour 23 – Covid-19 : Premiers cas dans la MRC d’Abitibi et la Vallée-de-l’Or

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

L’Abitibi-Témiscamingue compte 11 cas supplémentaires de Covid-19 en date du vendredi 3 avril. Des premiers cas sont confirmés dans les secteurs de la MRC d’Abitibi et de la Vallé-de-l’Or.

  • Nombre de cas en A-T : 58 (+11 )
  • Nombre de cas dans la MRC de Rouyn-Noranda : Plus de 47 (services funéraires, voyageurs – pas de transmission communautaire, situation isolée)
  • Nombre de cas MRC Témiscamingue : Au moins 1 cas
  • Nombre de cas MRC Abitibi : Au moins 1 cas
  • Nombre de cas Vallée-de-l’Or : Au moins 1 cas
  • Nombre de personnes du personnel de la santé : 3
  • Nombre de tests effectués : 811 
  • Nombre de tests réalisés négatifs : 627
  • Résultats en attente : 106 
  • Personnes hospitalisées : 2 (cumulatif : 8)
  • Lits disponibles : Un peu plus d’une centaine pour répondre à un pic, + 200 autres lits au besoin)
  • Décès : 1
  • Cas rétablis : 12

La Présidente-directrice générale du CISSS, Caroline Roy, a d’abord souligné la collaboration de l’ensemble des travailleurs du réseau de la santé et des partenaires dans le contexte de la pandémie. «À différents moments, on a des rencontres et tous sont dans un mode de contribution pour faire face à la pandémie», s’est-elle réjouie. Le point de presse du jour a permis également de faire état de la situation à l’urgence de Rouyn-Noranda.Les Drs. Frédéric Bonin et Justin Langevin ont assuré que l’équipe était motivée et mettait toute les mesures en place pour que la propagation soit limitée au maximum.

Une résidence pour aînés de Rouyn-Noranda est officiellement considérée comme foyer d’éclosion alors que quelques cas y ont été confirmés. La PDG du CISSSAT assure que plusieurs mesures sont prises pour s’assurer qu’il n’y est pas plus de propagation à l’intérieur des murs de la résidence.

Inquiétudes entre les villes

La présidente-directrice générale est consciente de l’inquiétude et de l’anxiété générés par cette crise. À la question : les commerçants devraient-ils gérer les allées et venues des clients dans leur commerce ? La réponse est non. «On est conscients que des gens confirment que des clients visitent les épiceries d’une autre ville que la leur, a-t-elle expliqué. On ne recommande pas de refuser l’accès à ces gens. Il se pourrait, par exemple, qu’il s’agisse d’un travailleur de la santé qui doit s’approvisionner à l’extérieur.» Pour les autres, on rappelle l’importance de limiter nos déplacements et d’éviter tous ceux qui ne sont pas essentiels.

Situation nationale

  • Nombre de cas au Québec : 6 101 (+583)
  • Nombre de personnes hospitalisées : 429 (+64)
  • Nombre de personnes aux soins intensifs : 122 (+26)
  • Nombre de décès : 61 (+25)  Précision : Une vingtaine de cas était sous étude au début de la semaine pour savoir si les personnes étaient décédées ou non de la Covid-19. Il ne s’agit  pas tous de décès des 24 dernières heures.

«Pourquoi on demande tous les efforts aux Québécois?, a questionné d’entrée de jeu le Premier ministre, François Legault, lors de son point de presse quotidien. On a un virus qui se transmet d’une personne à une autre. On veut le moins de contacts possibles entre les personnes. C’est pourquoi on a été les premiers en Amérique du Nord à demander l’interdiction de rassemblements, la fermetures des écoles et commerces non-essentiels. Certains voient le nombre de cas augmenter et se demandent si cela fonctionne. D’abord, il faut considérer le nombre de tests. On a choisi de faire plus de tests au départ, de tester les personnes les plus à risque, c’est donc normal qu’il y ait plus de cas.»

Pour M. Legault, notre échec ou notre réussite, va dépendre du nombre de décès. «On va essayer de se rapprocher des mesures et des résultats vécus en Allemagne qui ont eu beaucoup moins de décès, a-t-il souligné. On a aussi beaucoup moins de décès qu’aux États-Unis, ça veut dire que les mesures fonctionnent.»

Le plus efficace est toujours de rester à la maison.