Mercredi, 29 mai 2024

16 logements pour aînés à Laverlochère-Anglier

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a annoncé une somme de 1,6 M$ pour la construction de 16 logements destinés aux aînés en légère perte d’autonomie.

Le ministre régional, Pierre Dufour, a confirmé l’engagement définitif de la Société d’habitation du Québec. (SHQ) La somme de 1,6M$ provient du programme AccèsLogis. La SHQ garantie également le prêt hypothécaire contracté par l’organisme E.L.A.N Laverlochère. La municipalité de Laverlochère fournit un financement de 1,3M$ tandis que la MRC du Témiscamingue contribue pour 314 500$.

«Les dirigeants de l’organisme E.L.A.N. Laverlochère et leurs partenaires peuvent être
fiers du travail accompli puisque ce projet répondra à des besoins en logements abordables
pour des aînés en légère perte d’autonomie. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour la
municipalité de Laverlochère-Angliers et pour toute la région de l’Abitibi-Témiscamingue»,  a commenté le ministre régional, Pierre Dufour.

« Au nom de tous les aînés du Témiscamingue, je tiens à exprimer toute ma gratitude aux
partenaires financiers qui ont permis la concrétisation de la résidence pour aînés, dossier
sur lequel nous avons travaillé de concert avec le groupe de ressources techniques et la
Société d’habitation du Québec depuis janvier 2013, a affirmé la présidente de l’organisme E.LA.N Laverlochère, Lorraine Barrette. L’aboutissement de ce grand et beauprojet de résidence permettra à nos aînés de vieillir et vivre ensemble, chez nous, au Témiscamingue.»

« Dans un geste majeur de solidarité, la MRC et les municipalités du territoire ont démontré leur attachement à nos bâtisseurs et une grande confiance dans les promoteurs de l’organisme E.L.A.N. Laverlochère, a déclaré la préfète de la MRC du Témiscamingue, Claire Bolduc. Voilà une action concrète pour les aînés du Témiscamingue qui ont vécu chez nous et qui souhaitent y poursuivre leur parcours de vie. Parce que tous ensemble on habite ce territoire qu’on aime. Et parce que les aînés de chez nous y apportent encore et toujours une contribution significative que l’on sait reconnaître.»

« Je tiens à saluer l’implication et la ténacité des membres de l’organisme E.L.A.N.
Laverlochère qui, depuis le début, ont porté le projet contre vents et marées. Je remercie
chaleureusement pour leur appui les municipalités locales et la MRC de Témiscamingue,
sans qui ce projet ne verrait pas le jour. Ça démontre que collectivement, nous pouvons
réaliser un projet visant à dynamiser notre milieu», a pour sa part souligné le maire de Laverlochère-Anglier, Daniel Barrette.