Mercredi, 29 mai 2024

Aucun nouveau cas et 124 personnes rétablies

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

La présidente-directrice générale du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, Caroline Roy, a présenté à nouveau bilan sans augmentation de nouveaux cas et surtout 124 personnes complètement rétablies.

Le plan de relance progressive des activités présenté au début de la prochaine semaine inclura donc sans doute l’Abitibi-Témiscamingue selon Mme Roy. «La situation est très stable dans la région, a-t-elle indiqué. Oui, il y a eu une éclosion plus forte dans le secteur de Rouyn-Noranda, mais ça concernant principalement deux agrégats précis. (Bleu Horizon et Événement des funérailles)

Ainsi, lorsque le déconfinement progressif débutera, elle rappelle l’importance encore plus marquée de respecter les règles d’hygiène et de distanciation. «L’objectif demeurera de limiter la propagation dans la population, a-t-elle ajouté. Nous avons connu une première vague et il y en aura une deuxième. Il faut la limiter pour que le réseau de la santé puisse répondre aux besoins.»

Une augmentation de 5 à 10 cas par jour pourrait être très acceptable. Si la courbe venait à augmenter davantage, la Santé publique pourrait revenir en arrière. La capacité d’accueil des personnes hospitalisées est à approximativement 300.

Caroline Roy indique aussi que la Santé publique connaît maintenant davantage le virus. «Par exemple, on sait que plusieurs personnes attraperont le covid, mais sans conséquence grave. D’autres seront porteurs mais sans symptôme, a-t-elle expliqué. On sait aussi que les personnes âgées sont à risque.» C’est pourquoi le réseau doit s’assurer que la vague ne dépasse pas la capacité d’accueil et que les mesures d’hygiène et de distanciation soit respectées.