Dimanche, 26 mai 2024

COVID-19 : Des écoles et municipalités fermées

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

La crise de la COVID-19 se poursuit en Abitibi-Témiscamingue. Trois commissions scolaires ont annulé le transport scolaire ce matin vraisemblablement pour prendre le temps de préparer un plan d’actions pour contrer la propagation du virus.

La Commission scolaire de la Vallée-de-l’Or avait déjà annoncé ses intentions de fermer l’école ce vendredi.  C’est le cas aussi à Rouyn-Noranda et en Abitibi-Ouest. À Amos, le transport scolaire a été retardé et une décision sera prise à 10h pour le reste de la journée.

Des municipalités en mode prévention

La Ville d’Amos a aussi annoncé, dans la nuit de jeudi à vendredi, la fermeture de ses édifices municipaux (Hôtel de ville, complexe sportif, bibliothèque, Maison du tourisme, Maison Hector-Authier, le Vieux-Palais, le garage municipal… Hier, le Théâtre des Eskers, comme plusieurs salles de spectacles en région avait aussi annoncé le report de ses spectacles prévus cette fin de semaine dont ceux d’Irvin Blais, P-A Méthot.

Par voie de communiqué, le maire Sébastien D’Astous, a mentionné que la Ville suivait le dossier de très près et invite les gens à suivre les informations via la page Facebook de la Ville d’Amos.

Du côté de Val-d’Or, les activités réunissant plus de 250 personnes sont aussi annulées. La Ville de Val-d’Or et la Ville de Rouyn-Noranda ont maintenu les services municipaux ouverts jusqu’à maintenant. Un conseil municipal doit avoir lieu à Rouyn-Noranda pour faire le point. À Val-d’Or, l’inauguration du centre multisport Fournier prévue le 21 mars sera reportée à une date ultérieure.

Le CISSS fera le point

Tous s’entendent sur une chose : Respecter les normes fixées par le gouvernement sur les rassemblements de 250 personnes et plus. On demande aussi d’observer des règles d’hygiène comme le lavage de mains fréquent et demeurer vigilant en cas de symptômes qui pourraient apparaître.

Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue a convoqué les médias cet après-midi pour faire le point sur la situation. Pour l’instant, aucun cas de coronas virus n’a encore été répertorié dans la région.

Plus de détails suivront…