Jeudi, 23 mai 2024

Covid-19 : La transmission communautaire diminue

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

Il n’y a maintenant que 37 cas actifs de la Covid-19 dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Le personnel du réseau de la santé en région sera sollicité pour aller aider les régions plus touchées par la crise.

«Ce n’est pas parce que l’on ne teste pas que les cas diminuent, a assuré la Dre Omobola Sobanjo. La transmission communautaire diminue grâce au respect des mesures de distanciation et d’hygiène par les citoyens.»

La médecin spécialiste à la santé publique régionale a indiqué que par 100 000 habitants, 926 tests ont été réalisés dans la région. Toutefois, sur le territoire de Rouyn-Noranda, le taux par 100 000 habitants est de 1600 tests. Le pourcentage de tests positifs est passé de 14 % la semaine dernière, à 7 % dans les derniers jours.

D’ailleurs, si la situation se poursuit ainsi, malgré l’augmentation de la circulation avec la réouverture des services économiques, on peut s’attendre à ouvrir la MRC de Rouyn-Noranda dans les jours à venir.

Renfort dans les autres régions

Faisant suite aux appels du Premier ministre, François Legault, la présidente-directrice générale, Caroline Roy, a confirmé que les employés du réseau seront invités à aider les autres régions plus durement touchées.

«Quand on constate la difficulté vécue ailleurs, je veux qu’on puisse contribuer à l’effort, a déclaré Mme Roy. Quand ce sera notre tour d’être en grande difficulté, on sera content de recevoir de l’aide. On va donc se partager les ressources pour faire face à la pandémie.»

Mme Roy exclut pour l’instant de forcer la main aux employés si peu de personnes lèvent la main à l’appel.

Déplacements pour les rendez-vous médicaux

Au sujet des personnes qui doivent passer les points de contrôle pour recevoir des soins de santé, Mme Roy assure que les accompagnateurs peuvent passer les différents points lors de l’aller et du retour. Également, les gens qui n’auraient pas de proches pour les aider à se déplacer peuvent faire appel à des bénévoles et des voitures du réseau de la santé régionale.

Reprise des activités économiques 

En réponse aux questions des entrepreneurs régionaux, Mme Roy indique qu’un employé ne peut être appelé pour préparer le redémarrage des activités. Elle précise que la CNESST peut les accompagner au niveau des mesures plus précises et pour répondre à leurs interrogations. Le site du Gouvernement du Québec (quebec.ca\covid19) présente également toutes les informations concernant les décrets gouvernementaux.