Samedi, 25 mai 2024

François Legault présentera un plan de relance la semaine prochaine

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

Alors que la région ne compte aucun cas supplémentaire de covid-19, le Premier ministre, François Legault a affirmé qu’il présentera son plan de relance progressif des activités. Les régions où la situation est plus stable seront les premières à redémarrer.

Les entreprises pourront donc reprendre progressivement leurs activités et c’est dans les régions où la situation est maintenant stabilisée que cela va commencer. M. Legault a également parlé de la réouverture progressive des écoles. «Je veux rassurer les parents, a-t-il poursuivi. Si les parents ne veulent pas envoyer leurs enfants, ils ne seront pas obligés de le faire. On va s’assurer qu’on pourra rattraper le temps perdu pour les enfants concernés à l’automne.» En outre, la relance doit se faire, mais en évitant une deuxième vague trop intense de Covid-19.

La région prend part aux discussions

Pour le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, on peut présumer que l’Abitibi-Témiscamingue sera des régions à voir ses écoles et entreprises redémarrer en premier. La Présidente-directrice générale, Caroline Roy, précise qu’elle ne détient toutefois pas d’informations officielles là-dessus. «Nous en saurons plus la semaine prochaine lors de la présentation du plan», a-t-elle affirmé lors du point de presse quotidien du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue.

À ce sujet, Mme Roy a expliqué que les communications entre les CISSS régionaux et la Santé publique nationale sont quotidiennes. La Dre Omobola Sobanjo prend part aux rencontres et peut donc influencer les décisions qui sont prises par le gouvernement. Elle cite en exemple la fermeture des frontières de la Ville MRC de Rouyn-Noranda qui était alors une demande de la région.

Le déconfinement sera mesuré quotidiennement chaque fois que des mesures seront levées pendant le déconfinement à venir. Mme Roy explique que l’objectif est toujours de maintenir une bonne capacité d’accueil dans les hôpitaux pour éviter de se faire prendre par une deuxième vague.

SITUATION RÉGIONALE

  • Aucun nouveau cas
  • 148 cas cumulatif 
  • Plus de 115 cas à Rouyn-Noranda
  • 14 cas au Témiscamingue
  • 8 cas en Abitibi-Ouest
  • 113 personnes rétablies
  • 3 décès

SITUATION NATIONALE

  • 1134 décès (+93) 
  • 20 965 cas  (+839)
  • 1 278 Hospitalisés (+54)
  • 199 (-2) soins intensifs