Lundi, 27 mai 2024

Guy Bourgeois heureux du couronnement d’Anglade

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

Après le désistement du candidat à la chefferie du Parti libéral du Québec et ancien président de l’Union des municipalités du Québec, Alexandre Cusson, Dominique Anglade a été couronnée comme nouvelle cheffe du PLQ. Elle devient ainsi la première femme à la tête de ce parti. 

L’ex-député d’Abitibi-Est, Guy Bourgeois, avait pris position pour Mme Anglade dès les premiers instants de la campagne. Pour M. Bourgeois, il s’agissait de la meilleure candidate pour rallier les Québécois notamment les régions du Québec.

«Ma préoccupation était de m’assurer que le Parti libéral a des racines solides dans toutes les régions du Québec, a-t-il mentionné en entrevue avec MédiAT. Il fallait donc avoir des gens qui se rendent en région et entendent les gens et qu’ils soient capables d’amener des propositions qui parlent aux gens de partout. Mme Anglade l’a fait. Elle a la capacité de s’imprégner de la réalité pour bien traduire les attentes de la population.»

M. Bourgeois est satisfait qu’une cheffe ait pu être nommée rapidement dans le contexte de la Covid-19 ou l’on ne sait toujours pas à quel moment les rassemblements pourront reprendre. L’objectif premier était de pouvoir compter sur une cheffe pour la rentrée parlementaire automnale.