Lundi, 27 mai 2024

Jour 22 – Covid-19 : Les policiers seront moins tolérants

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

Le Québec a connu une forte augmentation de 900 cas portant le total de personnes porteuses du Covid-19 à 5518. Il s’agit d’une situation normale pour le Premier ministre et le système de santé est prêt. En région, on dénombre maintenant 47 personnes testées positives au virus.

  • Nombre de cas en A-T : 47 (+6)
  • Nombre de cas dans la MRC de Rouyn-Noranda 
  • : Plus de 40 cas
  • Nombre de cas MRC Témiscamingue : Moins de cinq cas
  • Nombre de personnes du personnel de la santé : 3
  • Nombre de tests réalisés négatifs : 300
  • Résultats en attente : moins de 200
  • Personnes hospitalisées : 6 (depuis le début)
  • Décès : 1
  • Cas rétablis : 12

La présidente-directrice générale du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue a procédé à sa mise à jour quotidienne. D’abord, on a pu apprendre que moins de cinq cas ont été confirmés dans la MRC du Témiscamingue. Ils seraient également en lien avec l’événement des funérailles du 13 mars. Pour Mme Roy, il est toujours extrêmement important de limiter les déplacements entre les territoires des MRC.

«La première étape est de s’assurer que les gens sont au courant des mesures sanitaires et que ceux-ci les respectent, a mentionné la PDG. Selon le respect de ces mesures, on pourrait prendre des mesures plus strictes.» La fermeture des frontières entre les villes est toujours envisagée et un suivi quotidien est fait en ce sens.»

Pour le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, la situation est toujours sous contrôle et les équipes sont en mode prévention. Par contre, la PDG assure que si la pandémie venait à grandir rapidement, l’organisation sera prête à intervenir rapidement.

Mme Roy remercie également les efforts des nombreux entrepreneurs qui répondu à l’appel pour le matériel médical. La réponse très positive et ça continue, s’est-elle réjouie. Ça nous aide à bonifier nos inventaires qui vont servir à l’ensemble des professionnels dans la région.» Elle salue aussi la collaboration de la population pour les nombreux C.V. reçus. (358)

La Présidente-directrice générale rappelle aussi que tous les autres services dans les hôpitaux notamment les urgences sont ouverts.

M. Legault demande aux policiers d’être plus sévères

  • Nombre de cas au Québec : 5518 (+900) 
  • Nombre de personnes hospitalisées : 365 (+58)
  • Nombre de personnes aux soins intensifs : 96 (+14)
  • Nombre de décès : 36 (+3)

Pour le Premier ministre, François Legault, le nombre de cas augmente, mais si l’on se compare au niveau des décès, en pourcentage de la population, on en a beaucoup moins qu’aux États-Unis ou en Europe. Pour que ça reste comme ça, il faut suivre les consignes. 

Je répète que la grande majorité respecte les consignes et j’en suis très fier, mais il reste des personnes qui ne les respectent pas. Certains font des rassemblements a moins de deux mètres, des entreprises qui continuent de fonctionner. Il faut mettre toutes les chances sur notre côté pour réduire la propagation du virus.

Il a donc envoyé un message aux policiers d’être moins tolérants.

On ne peut pas accepter qu’une grande majorité fasse des efforts et que ces efforts soient anéantis parce que certains ne prennent pas la situation au sérieux.

Des amendes peuvent être données Elles varient entre 1000$ et 6000$ par personne. M. Legault demande aux maires des grandes villes de s’assurer avec leurs policiers que l’interdiction de faire des rassemblements soient respectée.

Le réseau est prêt

Le réseau de la santé est prêt. On a beaucoup de lits. Pour les respirateurs, on a en a assez pour le point de sommet de la crise. 

Au niveau des équipements individuels : masques, gants, blouses. le Premier ministre se fait rassurant.

On a toujours autour de sept jours d’inventaire et ça continue d’arriver. Certains établissement peuvent en manquer avant sept jours, mais on essaie de transférer des équipements d’un établissement a autre pour partager les ressources.