Dimanche, 26 mai 2024

Pikogan achète le Camp-Chicobi

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

Le Conseil de la Première Nation Abitibiwinni a fait l’acquisition des bâtiments et des équipements du camp-école du Lac Chicobi à Guyenne.

«Le lac Chicobi est une part importante de l’histoire et de la culture anicinape. Depuis des millénaires, nos ancêtres l’ont fréquenté et y ont puisé des ressources afin d’assurer leur subsistance,  déclaré la cheffe de la Première Nation Abitibiwinni, Monik Kistabish. En faisant l’acquisition des installations du Camp-École Chicobi, nous avons l’opportunité de faciliter l’accès à nos membres au territoire ancestral en plus de promouvoir la langue et la culture anicinape.»

L’administrateur du camp-école, Chicobi, Paul Gagné explique l’abandon du site par la diminution d’inscriptions depuis quelques années déjà. L’augmentation de la diversité de l’offre explique cette diminution selon lui.

«La nouvelle orientation du Camp-École sera d’apporter un appui financier à des projets voués à la connaissance et à la mise en valeur de l’environnement et de la nature et provenant de la région Abitibi-Témiscamingue, a-t-on expliqué dans un communiqué du Camp-Chicobi. Un appel annuel de projets sera lancé et les résultats de ces projets seront diffusés publiquement. Les critères et la formule d’attribution des aides sont à définir et seront publicisés ultérieurement.»