Lundi, 27 mai 2024

Pikogan ferme sa communauté pour éviter la propagation

Dernière mise à jour: • Publié:
Mathieu Proulx
Mathieu Proulx
MédiAT
Partager cet article

Le conseil de la Première nation Abitibiwinni de Pikogan limitera les déplacements de ses membres dès 15h cet après-midi. Des agents de sécurité seront postés sur le rue Tom-Rankin pour gérer les allées et venues des résidents.

Par voie de communiqué, le Conseil de bande a expliqué qu’il souhaite ainsi réduire les risques de propagation de la Covid-19 en interdisant les entrées et sorties des membres sauf pour les déplacements essentiels. Les gens pourront également aller chercher des médicaments a la pharmacie et des denrées alimentaires a l’épicerie par exemple. Actuellement, aucun cas de résident ou de travailleur n’a été déclaré sur son territoire.

Nous avons pris cette décision après avoir analysé toutes les options possibles. Nous sommes venus a la conclusion que fermer la communauté était la meilleure option pour assurer la sécurité et la santé de nos membres. Elle s’ajoute aux autres mesures que nous avons mis en place pour éviter que le virus ne s’attaque a notre population. – Monik Kistabish, cheffe de Pikogan

Le Conseil rappelle aux gens de limiter leurs déplacements une fois par semaine, par famille et de contacter le 1-877-644-4545 si une personne présente des symptômes de la Covid-19.