Lundi, 27 mai 2024

La danse et le karaoké feront un retour dans les bars et restaurants

Dernière mise à jour: • Publié:
Francois Munger
Francois Munger
MédiAT
Partager cet article

Le ministre de la Santé Christian Dubé a profité de son point de presse pour annoncer une série d’assouplissements dans les mesures en place pour contrer la COVID-19. Des allègements qui seront en vigueur dès le 15 novembre au Québec. Dans un premier temps, l’obligation de tenir un registre prendra fin, sauf pour les visites en résidence privée pour aînés.

Alors que l’industrie des bars et de la restauration demandait depuis déjà quelques semaines le retour de la danse et du karaoké, le ministre annonce qu’il sera possible de pratiquer à nouveau ces activités moyennant quelques mesures. Par exemple, un chanteur de karaoké devra être à 2m de la foule ou porter un masque/se situer derrière une barrière physique pour sa prestation. Il ne sera plus requis de rester assis à la table dans les établissements, le port du couvre-visage demeure obligatoire dans toute autre situation, sauf au moment de manger ou de boire.  Le passeport vaccinal continuera à être exigé

Il sera également possible de rester debout dans des rassemblements publics, sans places assignées.

Pour les sports avec remonte-pente, le passeport vaccinal sera requis. Le port du couvre-visage nécessaire dans les télécabines fermées et dans les chalets. Pour ce qui est des activités sportives et récréatives hivernales extérieures (comme le ski de fond, le hockey), elles ne sont pas visées par le passeport vaccinal. La limite de capacité des sites doit pouvoir permettre le respect d’une distanciation de 1 m. Le couvre-visage demeure obligatoire dans les installations intérieures entourant ces activités.

Dans les gyms, le port du couvre-visage est maintenant requis seulement dans les déplacements à l’intérieur et lorsqu’il est impossible de garder une distance de 2m. Il est donc possible de le retirer lors d’une activité physique intense (p. ex. : tapis roulant).

Il n’est plus recommandé officiellement de privilégier le télétravail au Québec.

Pour les événements, des consignes s’appliquent selon le caractère de ceux-ci. Pour les activités essentielles, par exemple liées au travail ou aux cérémonies comme des mariages, des funérailles ou des cérémonies religieuses, le passeport vaccinal ne sera pas obligatoire, mais la distanciation de 1 m, le port du couvre-visage et une limite de 250 personnes à l’intérieur (500 à l’extérieur) seront imposés.

Pour les rassemblements non essentiels (congrès, conférences, spectacles, festivals et évènements) le passeport vaccinal est exigé mais le respect d’une distanciation ne sera plus requis et il n’y aura plus de limite de capacité. Le couvre-visage demeure toutefois obligatoire à l’intérieur, sauf pour boire et manger.

L’ensemble des consignes seront disponibles ici