Lundi, 27 mai 2024

Les tests rapides s’envolent rapidement dans les pharmacies

Dernière mise à jour: • Publié:
Francois Munger
Francois Munger
MédiAT
Partager cet article

Alors que les pharmacies participantes au Québec débutaient ce matin la distribution des tests rapides, l’engouement du public est bel et bien présent en région. Des files d’attente étaient visible l’ouverture des établissements qui offraient la formule premier arrivé, premier servi comme chez Familiprix à Amos où s’est rendu notre équipe ce matin. Un peu moins de 30 minutes d’attente était nécessaire pour obtenir une boîte de 5 tests (1 par mois autorisée). La quantité allouée à la Pharmacie a cependant été épuisée moins d’une heure après l’ouverture.

D’autres pharmacies ont choisi au Québec de procéder sous forme de rendez-vous pour effectuer la distribution des tests. C’est entre-autres le cas de Jean Coutu qui a connu des difficultés techniques avec sa plateforme web, suite au volume élevé de requêtes.

Selon le Gouvernement du Québec, les tests de dépistage rapide peuvent être utilisés dans différentes situations :

Personne symptomatique
Une personne avec des symptômes qui s’apparentent à ceux de la COVID-19 devrait utiliser un test rapide le plus rapidement possible.

  • Si le résultat est positif, il faut s’isoler et prendre rendez-vous dans un centre de dépistage
  • Si le résultat est négatif, il faut s’isoler, surveiller ses symptômes et faire un deuxième test rapide 24 heures plus tard.
  • Si le résultat est invalide, vous devez tout de suite refaire le prélèvement et le test avec du nouveau matériel.

Après le deuxième test rapide :

  • Si le résultat est positif, il faut s’isoler et prendre rendez-vous dans un centre de dépistage
  • Si le résultat est négatif et que les symptômes perdurent ou s’aggravent, utilisez l’outil d’autoévaluation Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou consultez un professionnel de la santé au besoin.
  • Si le résultat est négatif et que les symptômes s’amenuisent, il est possible de reprendre ses activités tout en appliquant les consignes sanitaires de base.
  • Si le résultat est invalide, vous devez tout de suite refaire le prélèvement et le test avec du nouveau matériel.

Personne asymptomatique
En l’absence de symptôme, les tests rapides ne devraient pas être utilisés. Exceptionnellement, avant de visiter une personne très vulnérable, il est recommandé de faire un test rapide.

  • Si le résultat est positif, il faut s’isoler et prendre rendez-vous dans un centre de dépistage
  • Si le résultat est négatif, vous pouvez reprendre vos activités tout en appliquant les consignes sanitaires de base.
  • Si le résultat est invalide, vous devez tout de suite refaire le prélèvement et le test avec du nouveau matériel.

Une vidéo explicative a été réalisée pour savoir comment bien utiliser les tests.