Samedi, 13 avril 2024

Les PRDM veulent une reconnaissance

Dernière mise à jour: • Publié:
Francis Bégin
Francis Bégin
MédiAT
Partager cet article
C’est ce matin du 12 octobre, devant l’Hôpital d’Amos que manifestaient les préposé-es en retraitement des dispositifs médicaux (PRDM) de l’Abitibi-Témiscamingue. Cette mobilisation a pour but de faire bouger le gouvernement du Québec  en lien avec maintien de l’équité salariale. Ceux-ci demandent au gouvernement de mettre fin à la discrimination salariale qui perdure et aggrave le manque de personnel pour ce titre d’emploi névralgique.
Représentés par la FSSS-CSN, rappelons que les PRDM sont responsables de stériliser les équipements pour les interventions chirurgicales et médicales. La reprise des chirurgies, à la suite de la pandémie, passe inévitablement par les PRDM.