Jeudi, 23 mai 2024

7e concours de la Chasse aux déchets sauvages en Abitibi-Témiscamingue

Dernière mise à jour: • Publié:
Lydia Blouin
Lydia Blouin
MédiAT
Partager cet article

C’est le 1er octobre dernier que débutait la 7e édition de la Chasse aux déchets sauvages, un concours destiné à tous les témiscabitibiens. Ce dernier a pour but de ramasser un maximum de déchets durant la période de la chasse.

En effet, à l’origine, le projet était destiné aux chasseurs, mais il a ensuite été ouvert à un publique plus large. Organisé par le Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue (CREAT), le concours se tient durant tout le mois d’octobre. Il s’agit d’un retour en force après deux années de pandémie, où le concours n’a pas eu lieu pour éviter les rapprochements physiques entre les individus.

Par ailleurs, la formule a été simplifiée cette année. Plutôt que de s’inscrire à l’un de trois volets, les gens n’ont qu’à prendre en photo les déchets qu’ils réussissent à amasser et à poster une photo sur les réseaux sociaux avec le hashtag #chasseauxdéchetssauvages2022. Ils sont invités à ramasser les déchets près d’endroits qu’ils fréquentent régulièrement comme leur milieu de travail, un parc, les trottoirs ou encore une forêt.

Pour Bianca Bédard, directrice adjointe du CREAT, il importe non seulement de ramasser les déchets au sol, mais également de les jeter dans les endroits destinés à cette fin. Cette dernière commente :

« Il faut se rappeler qu’on est chanceux d’avoir accès à autant de nature, à autant de milieux de qualité. C’est important d’en prendre soin. On a tous le rôle de s’assurer que, quand on va en milieu naturel, ou même dans un parc ou quoi que ce soit, on doit laisser la plus petite empreinte possible. Donc, évidemment, on ne laisse rien derrière : on laisse ça dans l’état que c’était, ou encore mieux, si on ramasse des déchets qui ne sont peut-être pas les nôtres, mais au moins, on fait un nettoyage des déchets qui sont là. »

Divers prix sont à gagner, notamment :

  • Articles de plein air, de Pro Nature de Rouyn-Noranda;
  • Laissez-passer pour Arbre en Arbre au Parc-Aventure Joannes, une gracieuseté de l’AFAT (Association Forestière de l’Abitibi-Témiscamingue);
  • Guides terrain : Oiseaux et plantes de la forêt boréale, offerts par la SLOAT (Société de loisirs ornithologique de l’Abitibi-Témiscamingue).