Lundi, 27 mai 2024

Amos : nouvelle règlementation concernant les systèmes d’alarme

Dernière mise à jour: • Publié:
Lydia Blouin
Lydia Blouin
MédiAT
Partager cet article

Des amendes seront remises lorsque de fausses alarmes sonneront dans des bâtiments à Amos.

En effet, depuis quelques années, le territoire de la Ville d’Amos a enregistré en moyenne 65 alarmes non fondées sur le territoire. Ces alarmes peuvent représenter un coût allant jusqu’à 200 000$.

Par ailleurs, la sécurité des résidents peut être compromise si de nombreuses alarmes sonnent dans un bâtiment, souligne monsieur Guy Béchard, directeur du Service des incendies. En effet, les gens, moins vigilants, vont moins avoir tendance à évacuer l’immeuble si une telle situation arrive fréquemment.

Ainsi, le 15 août dernier, le conseil municipal de la Ville d’Amos a adopté une mise à jour au règlement relatif aux systèmes d’alarme.

Un avertissement sera émis au propriétaire dès la première alarme non fondée, accompagnée d’une copie de la règlementation. Dès la seconde alarme, la Ville remettra un constat d’infraction variant de 100$ à 1000$ selon la catégorie de l’immeuble : résidentiel, commercial, institutionnel/industriel.

La Ville d’Amos espère contrer la tendance à la hausse des fausses alarmes sur son territoire grâce à cette mise à jour du règlement. Elle entend également laisser la chance aux propriétaires d’entretenir leur système d’alarme.