Samedi, 25 mai 2024

Augmentation de salaire chez BDI Transport d’Amos

Dernière mise à jour: • Publié:
Lydia Blouin
Lydia Blouin
MédiAT
Partager cet article

Les travailleurs de BDI Transport à Amos ont convenu d’une entente avec leur employeur.

Il aura fallu 10 séances de négociations pour conclure l’entente de principe signée à l’unanimité les 29 et 30 janvier derniers. Aucune grève ou lock-out n’a eu lieu depuis le début des négociations.

Ils auront donc droit à de nouveaux contrats de travail se terminant en 2026. Durant cette période, l’augmentation de salaire variera entre 20 et 25%. L’échelle salariale a aussi été revue à la hausse. Le salaire d’entrée est donc plus élevé et les salariés en haut de l’échelle recevront 4,95$ de plus par heure en fin de contrat.

Par ailleurs, le montant accordé pour l’achat de bottes de sécurité est augmenté et le stationnement est désormais gratuit.

Certaines clauses de la convention collective ont également été clarifiées et bonifiées. C’est le cas des procédures à suivre lors de situations conflictuelles. Aussi, une protection des droits syndicaux permet aux représentants syndicaux d’avoir accès plus facilement aux formations syndicales et aux instances du mouvement.

Le président du syndicat, Daniel St-Hilaire, se dit satisfait du résultat de cette négociation.

« Un des principaux objectifs que s’étaient donnés les membres de la section BDI Transport concernait surtout les questions d’ordre monétaire, en cette période où le coût de la vie augmente rapidement. Avec la bonification significative du salaire, la majoration du montant accordé pour les bottes de sécurité et le stationnement gratuit, le comité de négociation considère l’objectif atteint. »

Le salaire, qui n’était pas jugé attractif, représentait en effet un défi pour attirer des employés.

D’autres entreprises d’Amos ont aussi augmenté le salaire de ses travailleurs pour cette raison. Elles espèrent conserver la main-d’œuvre à l’emploi et attirer de nouvelles recrues.