Jeudi, 23 mai 2024

Boralex vend son usine de Senneterre à Résolu

Dernière mise à jour: • Publié:
Christian Péloquin
Christian Péloquin
MédiAT
Partager cet article

Boralex inc. annonce une entente visant la vente de la centrale de Senneterre d’une puissance installée de 34,5 MW, qui constitue le dernier actif de production d’énergie à base de biomasse de son portefeuille. L’acquisition de la centrale est faite par Produits forestiers Résolu Canada inc. Cette dernière est une entreprise bien établie dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue et fournisseur de sous-produits pour la Centrale depuis deux ans.

Comme il a été annoncé dans la mise à jour de son plan stratégique 2025, Boralex souhaite accélérer sa croissance dans les secteurs éolien, solaire et du stockage, tout en optimisant ses installations hydroélectriques. La vente de la Centrale de Senneterre est donc en cohérence avec ces ambitions.

« Boralex fait de la production d’énergie renouvelable sa mission principale et la vente de la Centrale est en concordance avec notre plan stratégique. Je tiens à remercier tout le personnel pour leur collaboration et leur engagement au sein de Boralex pendant toutes ces années. C’est grâce à leur dévouement envers tous les partenaires que la Centrale est demeurée un employeur important dans la région », a mentionné Patrick Decostre, président et chef de la direction de Boralex.

La Centrale détient un contrat d’achat d’électricité avec Hydro-Québec et les employés seront transférés à l’acquéreur. La vente sera effective à la satisfaction des conditions de clôture habituelles, y compris la réception du consentement d’Hydro-Québec.

La somme de la transaction n’a pas été divulguée. Toutefois, la région et la trentaine d’employés de Boralex à Senneterre se verra offrir un transfert chez Résolu.

Par ailleurs, Résolu vise l’achat de la participation de 50 % qu’elle ne détient pas dans deux coentreprises avec Louisiana-Pacific pour une somme de 50 millions. Ces deux projets produisent des poutrelles en I dans la région du Lac-Saint-Jean.