Mardi, 21 mai 2024

Dany Skene, un pompier de Senneterre honoré après 45 ans de service

Dernière mise à jour: • Publié:
Christian Péloquin
Christian Péloquin
MédiAT
Partager cet article

La vie de pompier n’est pas toujours évidente dans la région comme celle de l’Abitibi-Témiscamingue. Particulièrement dans une petite ville comme Senneterre. Si on y ajoute la municipalité de Senneterre paroisse et Belcourt, c’est un grand territoire pour une caserne. Dans ce secteur d’activité, ils sont des pompiers volontaires. Leur dévouement au risque de leur vie, c’est du bénévolat.

Dany Skene est l’un de ses pompiers qui ont servi bénévolement pendant 45 ans. Il a pris sa retraite en juin dernier, mais il n’est pas parti pour autant. Il enseigne et forme les jeunes qui le suivent dans cette tâche. Lors du gala des Milleniums du 10 septembre dernier, il a été honoré pour l’immense service rendu comme pompier et comme directeur de services incendie de la brigade de Senneterre. Il a reçu une ovation méritée.

L’eau et le feu, il connait. Se ramasser devant un incendie, quelquefois important, c’est un stress intense qui est face à eux. Particulièrement quand tu es le responsable, car comme tous les chefs d’unité, Dany devait voir à tout. Il devait calculer les risques pour ses hommes, s’assurer qu’il n’y a pas de vie humaine en danger, trouver des solutions pour des situations quasi impossibles et voir à ce que le matériel soit toujours fonctionnel. Lors d’accident de voiture, les pompiers ont la charge de la pince de désincarcération. En tant que superviseur, c’est à lui de voir comment ça doit être fait. Une seule erreur pourrait être fatale. Ainsi, il prend toutes les responsabilités sur son dos, et il le fait bénévolement.

Pour se faire, et bien le faire, Dany a su s’entourer d’hommes de confiance. Parmi eux, trois autres pompiers ont été honorés le 10 septembre dernier. Gérard Durocher, Gilles Rioux et son fidèle lieutenant, Marcel Marcotte. Chacun d’eux a plus de trente ans de services comme pompiers à Senneterre et ont été salués chaudement par les gens de la population présents lors du gala des Milleniums qui leur disent merci et bonne retraite. Lors du gala, la grande collaboration de Marcel et Dany a été clairement soulignée. Ils représentaient fort bien la brigade pour leurs implications à l’agrandissement de la caserne et autres. Ils ont formé tous les pompiers actuellement en poste à Senneterre.

« Je ne suis pas devenu pompier pour recevoir des honneurs, mais pour m’impliquer. C’est quelque chose qui me tient à cœur depuis l’âge de quinze ans. Mercel et moi, on a reçu près de 700 heures de formations pour former les nouveaux. Ils sont nos bébés et je suis certain que nous aurons une excellente brigade pour les années à venir ». Précise Dany dans son allocution.

Le nouveau capitaine de la caserne, Marc Bélanger a aussi souligné la contribution très importante de personnes qui ont participé à l’effort des pompiers de Senneterre. Soit, les conjointes des pompiers. Une alerte peut arriver n’importe quand. Les catastrophes ne prennent pas de vacances et si le volontaire part en courant, elle vit également le stress. Cela peut se produire lors d’un souper de famille, en pleine nuit et même lors d’un jour de fête.

La première pompière en poste à Senneterre depuis deux ans, Jessica Skene ne tarit pas d’éloges envers son père Dany. « J’ai été élevé dans cette caserne et je trouve normal que je suive les traces de mon père. Il m’a raconté de nombreuses anecdotes qui me démontraient que ce n’était pas toujours facile d’être un pompier. Il a vu des choses horribles même. Pourtant, c’est lui qui me forme actuellement et je suis persuadé que j’ai la même flamme que lui dans le regard. J’ai une idée de ce qui m’attend, mais je veux le faire. » Raconte Jessica avec un petit sourire qui a clairement démontré qu’être pompier volontaire, c’est une passion pour elle. Une passion de père en fille.

Un gros merci à Gérard, Gilles, Marcel, Dany et tous les pompiers anciens et actuels qui sont là pour leur population. Merci à vous qui répondez présent dans les situations difficiles.

305372187 755135508911102 7541855795536813420 n
Dany et Jessica Skene : Photo, Véronique Labbée