Vendredi, 24 mai 2024

Deuxième chance nous raconte une histoire qui se termine bien pour Jean-Maurice Matte

Dernière mise à jour: • Publié:
Christian Péloquin
Christian Péloquin
MédiAT
Partager cet article

Le 26 mars dernier, Radio-Canada diffusait son émission « Deuxième chance » dans laquelle l’ancien maire de Senneterre M. Jean-Maurice Matte prenait part. Il y relate une aventure survenue au marathon de Montréal en 2014.

Lors de cette émission, la grande majorité de la population de Senneterre a été sous le choc d’apprendre que leur ancien maire a frôlé la mort pendant le marathon.

Dans les faits, ce jour-là, il faisait très chaud et les conditions n’étaient pas les meilleures pour entreprendre un demi-marathon. Néanmoins monsieur Matte c’était entrainé et se disait en mesure de faire cette course. À mi-chemin, il commençait à ralentir pour alors tomber dans le noir et se réveiller sur un trottoir à une cinquantaine de mètres du lieu de la course. Il n’a aucun souvenir du comment il s’est retrouvé à cet endroit. Il se souvient que deux personnes prenaient soin de lui, soit un homme et une femme, mais sans plus.

Quelques années plus tard, Jean-Maurice Matte est à la recherche de ses bienfaiteurs et il se tourne vers « Deuxième chance » qui est une émission animée par Monic Néron et Marina Orsini. Cette dernière retrouve finalement la jeune femme qui l’a sauvé en lui prodiguant les premiers soins nécessaires.

On apprend dans l’émission que c’est le superviseur de l’équipe médicale qui a secouru monsieur Matte. Marie-Ève Robichaud-Grygiel explique qu’elle était assignée avec un motocycliste lors de l’événement qui la marque profondément. Elle se sentait démunie face à la situation, mais elle est parvenue à faire ce qu’il fallait au bon moment.

Une rencontre touchante nous attend à la fin de cette émission qui a tout de même démontré le courage d’une intervenante médicale, mais aussi l’espoir qu’elle a apporté à M. Matte pour qui la vie a été changée lors de cet événement.