Lundi, 20 mai 2024

Guy et Samuel Gignac amènent le Club de Karaté de Barraute à un autre niveau

Dernière mise à jour: • Publié:
Christian Péloquin
Christian Péloquin
MédiAT
Partager cet article

C’est la fin de semaine du 15 et du 16 octobre dernier que Guy Gignac, le responsable et entraineur du Club de karaté de Barraute, ainsi que Samuel Gignac, également ceinture noire, se sont rendu à Pont-Rouge près de Québec pour une formation d’instructeur de bâton télescopique. Cette formation leur donne le droit d’enseigner le maniement du bâton télescopique aux gardiens de sécurité, agents carcéraux et aux policiers. Actuellement, ils sont les seuls à avoir la certification nécessaire pour cette formation en Abitibi-Témiscamingue.

C’est sur l’invitation aux ceintures noires de l’association KURO BUSHI CANADA INTERNATIONAL que s’est faites l’approche pour Guy Gignac qui a répondu présent. Le manque d’instructeur dans ce domaine a incité la tenue de cette formation. Recevoir une telle invitation est un véritable signe de confiance, car pour cette formation, ça nécessite d’avoir de bonnes connaissances en déplacement, points de pression, autodéfense et plus encore, en plus d’être certifié ceinture noire.

L’instructeur en chef dans ce domaine est le maître instructeur Mario Fillion, directeur du centre de formation tactique du Québec. Monsieur Fillion est également directeur et instructeur du Swat dans ces domaines. La formation s’est donnée en présence de Kyoshi Philip Gignac, président de la Kuro Bushi au Canada.

Encore plus pour Guy Gignac qui se déplaçait pour une formation, car il a été honoré d’un diplôme en tant que directeur de Kuro Bushi Canada International de l’Abitibi-Témiscamingue. L’honneur reçu implique que sa ceinture noire est reconnue internationalement.

J’en ai profité pour savoir ce que ça impliquait pour l’école de Karaté Shotokan de Barraute, le flou juridique qui interdit les compétitions de karaté dans la province. « Ça ne touche pas vraiment notre école de karaté qui est traditionnelle et non une école de karaté sportive. Notre école ne fait pas de compétition ». Explique le Sensei Guy Gignac pour ajouter « Ce que nous enseignons, ce n’est pas de viser à ce que les élèves soient les meilleurs compétiteurs. Notre style traditionnel est de faire en sorte que les élèves deviennent de meilleures personnes ».

Rappelons que l’école de karaté Shotokan de Barraute reçoit une soixantaine d’élèves. Samuel Gignac est Senpai et Guy Gignac Sensei.

xkarate2
1-senpai Samuel Gignac 2- Kyoshi Philip Gignac 3- Guy Gignac 4- Renshi Charles Coté 5- Sensei Éric Aspiro 6- Master Mario Fillion