Mercredi, 29 mai 2024

Halloween Amos: Un franc succès

Dernière mise à jour: • Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Partager cet article

Des bonbons ou un sort Halloween

C’était le vendredi 28 octobre dernier qu’avait lieu l’Halloween, dans la ville d’Amos en Abitibi-Témiscamingue. Un des événements très attendus par les citoyennes et citoyens de cette localité.

Jeunes et moins jeunes, tous parcoururent les rues à la cueillette de bonbons, tout en admirant les décorations des commerces et des habitations.

Dès 16h30, nous pouvions voir sillonner dans les rues, ces jeunes costumés et joyeux à la recherche de bonbons. « Trick or Treat ! » Des bonbons ou un sort Halloween ! Plusieurs petits monstres, des super héros, des dinosaures, quelques princesses et bien plus ont été remarqués.

Notamment, les adultes ont pris part à cet événement très couru en participant avec leurs enfants et en portant dignement leurs costumes.

Les couloirs de l’Halloween

Mais tout s’est transformé vers 18h30, à la tombée de la nuit. C’est d’Est en Ouest qu’apparaissaient des êtres malicieux. Les sorcières, les vampires, les morts-vivants attendaient les petits et grands dans les couloirs de la noirceur.

Des endroits ténébreux et terrifiants, tout pour avoir la chair de poule. Seuls, les engagés et courageux auront droit aux friandises. Il faut avoir du culot à l’intérieur de ces murs pour marcher dans ces coins obscurs.

Les sorcières attirent les enfants vers la marmite et attendent judicieusement le bon moment pour se régaler.

Ces couloirs de l’horreur sont des lieux très achalandés qui attirent des foules, non seulement d’Amos, mais également de villes avoisinantes, comme Val d’Or. Il faut s’armer de patience, car il y a de grandes files d’attente pour accéder à ces emplacements stupéfiants.

Étant donné que la ville d’Amos a instauré l’Halloween le dernier vendredi du mois, les fans de cette activité viennent de partout pour la fêter.

Cette fin de semaine, les enfants pourront prendre le temps de trier les bonbons et chocolats avant de se régaler et de s’en lécher les babines.

Selon le Centre de communications de la Sûreté du Québec, aucun incident n’a été rapporté hier.

Vous pourrez voir cette semaine notre émission spéciale que nous avons tournée dans les couloirs de l’horreur de plusieurs emplacement à Amos. Tout ça sur les ondes d’Hélix au canal 13 et sur nos plateformes internet.