Jeudi, 23 mai 2024

L’ACTU : entrevue avec Mr. Michel Gagnon sur le décès du maire de Barraute

Dernière mise à jour: • Publié:
Lydia Blouin
Lydia Blouin
MédiAT
Partager cet article

La communauté de Barraute est en deuil après le décès de son maire, Mr. Yvan Roy. Son collègue et ami, Mr. Michel Gagnon, explique avoir été surpris de la nouvelle :

« C’était vraiment inattendu parce que, moi, j’ai eu une rencontre avec Mr. Roy quelques jours avant. […] Mr. Roy me paraissait en très bonne forme et tout était correct. […] Lorsque j’ai appris ça, j’ai été un peu surpris. Lorsqu’il était là à l’Institut de Cardiologie, j’ai eu la chance […] de parler avec lui au téléphone et de discuter. […] On sentait un petit essoufflement, mais sa voix était quand même bonne. […] Il n’y a rien qui laissait présager une situation telle que nous vivons actuellement. »

L’homme de 75 ans est décédé à l’Institut de Cardiologie de Montréal dans la nuit du 14 au 15 février. En plus de ses proches, Mr. Gagnon juge que la situation est difficile pour la communauté. Il est décrit comme un homme qui pensait à son prochain :

« Mr. Roy, avant tout, c’est un homme de coeur. C’est un homme généreux et c’est un homme qui aimait écouter les gens. Il voulait répondre à leurs besoins, mais dans le plus grand respect de tous. […] Lorsqu’il était temps de prendre des décisions, il prenait des décisions, mais avant […], il aimait écouter les gens pour être en mesure que la réponse soit adéquate et qu’elle soit bien comprise. Ce n’est pas donné à tout le monde de faire ça. »

Avant de devenir maire en 2017, Mr. Roy a été conseiller pendant près de 10 à la municipalité de Barraute. Il a été réélu pour un second mandat en novembre 2021 avec une forte majorité de 89%. Son collègue juge que les résultats de l’élection montrent l’attachement de la population à son maire.

En plus de sa présence en politique, Mr. Roy était très impliqué autour de lui. Il était connu comme étant un homme d’affaire accompli. Personne extraordinaire selon Mr. Gagnon, il était aussi investi dans la Foire du camionneur de Barraute, dont il était le Président fondateur :

« Lorsqu’on met quelque chose en place comme [la Foire du camionneur de Barraute], c’est difficile. Ça prend beaucoup de connaissances, ça prend beaucoup de contacts et différentes choses, mais il a surmonté le défi et il l’a fait durant 14 ans. C’est quelque chose de tout-à-fait louable. »

L’économie locale étant très importante pour Mr. Roy, il a également mis en place le Comité en développement économique local de Barraute. Le projet associé à la SADC de Barraute et Seneterre devait stimuler l’économie en encourageant la création de projets et en étant à l’affût d’opportunités économiques pour la communauté. Elle a permis notamment de mettre en place la Serre entrepreunariale de Barraute, qui est accessible aux entreprises en plus d’être un projet intergénérationel.

Son implication ne se limitait cependant pas à la municipalité. Membre du conseil d’administration de la MRC Abitibi depuis 2018, il a contribué à la refonte de la MRC et s’est impliqué dans divers comités.

« C’est non seulement la municipalité de Barraute qui perd un grand homme, mais tout l’Abitibi-Témiscamingue parce qu’il était quand même connu régionalement, mais même en dehors de la région. Je pense que c’est une grande population de l’Abitibi-Témiscamingue qui est en deuil aujourd’hui. Comme le disait Mr. D’Astous, il laisse un lègue d’une grande valeur, non seulement dans notre communauté, mais ailleurs également au niveau régional. »

Tout comme pour le décès inattendu du maire d’Amos en 2014, Mr. Ulrick Chérubin, des élections devront être déclenchées. En effet, comme il restait plus de 6 mois à son mandat, il faudra remplacer le maire. D’ici là, Mme. Marie-Joëlle Desrosiers s’occupera du poste de mairesse remplaçante. En effet, Mr. Gagnon étant hors du pays actuellement, il était impossible pour lui d’assurer cette fonction.

Ce dernier conclut, au nom du conseil municipal :

« On exprime nos plus grandes sympathies. […] On invite la population à avoir une bonne pensée pour Mr. Roy. En tant que conseil, c’est sûr qu’on va faire le mieux possible pour être à la hauteur des attentes de Mr. Roy. Pour sa famille, nos plus sincères sympathies et condoléances. »