Jeudi, 23 mai 2024

Les promesses électorales du Parti Conservateur du Québec

Dernière mise à jour: • Publié:
Lydia Blouin
Lydia Blouin
MédiAT
Partager cet article

Le Parti Conservateur du Québec (PCQ) a fait diverses promesses au cours de la présente campagne électorale, notamment en lien avec la santé et l’économie.

Santé

Le PCQ propose d’impliquer davantage le privé dans le système de santé, notamment en ce qui a trait aux chirurgies. Il propose également un système de financement des hôpitaux basé sur la performance afin de créer une saine compétition. Le parti propose également d’offrir une assurance complémentaire aux soins de santé.

Le PCQ considère par ailleurs que les décisions concernant la santé doivent être prises par les personnes sur le terrain : il compte ainsi décentraliser les pouvoirs dans le système de santé. Le PCQ propose aussi de permettre aux médecins de pratiquer autant au public qu’au privé. Les médecins auraient aussi le droit de prescrire de l’exercice physique à leurs patients.

Afin de contrer la pénurie de main-d’oeuvre dans le domaine de la santé, le PCQ souhaite augmenter le nombre d’admissions en médecine et reconnaître les compétences des immigrants diplômés dans le domaine de la santé.

Le PCQ veut également encourager les Québécois à prendre soin de leur santé en offrant 500$ par citoyen, autant adultes qu’enfants, pour payer les coûts d’abonnements aux centres d’entraînements ou de toute autre activité sportive. Il supprimerait également la TVQ sur certains items, comme les articles de sports et l’inscription à des activités sportives.

Il compte également intégrer 30 minutes d’activités physique quotidienne au cursus scolaire des jeunes québécois et laisser les infrastructures ouvertes hors des heures de cours. Le PCQ souhaite aussi investir dans les infrastructures sportives et créer des équipes nationales sportives.

Économie

Le PCQ considère que les parents doivent être soutenus financièrement avec une aide directe de 200$ par semaine par enfant. Il souhaite aussi encourager l’ouverture de garderies privées afin d’augmenter le nombre de places disponibles.

Le PCQ compte diminuer l’impôt des particuliers, notamment en haussant l’exemption personnelle de base d’impôts à 20 000$ plutôt qu’à 15 728$ et en diminuant le taux d’imposition de 2%. Le PCQ veut, de plus, augmenter le crédit d’impôt au prolongement de carrière des gens âgés de 60 ans et plus ainsi que pour les proches-aidants.

Le PCQ souhaite aussi éliminer la taxe sur l’essence et cesser le monopole de la SAQ sur l’alcool.

Un gouvernement conservateur introduirait également une Loi sur le plafonnement des dépenses afin de limiter les dépenses de l’État.

Un article pour chaque parti politique

Cette semaine, un article sera écrit pour chacun des 5 grands partis politiques présents en région, par ordre alphabétique.