Lundi, 20 mai 2024

Deux interventions policières le même jour pour des facultés affaiblies

Dernière mise à jour: • Publié:
Christian Péloquin
Christian Péloquin
MédiAT
Partager cet article

Le 16 avril dernier, les policiers du poste de la MRC d’Abitibi ont eu une journée assez occupé alors qu’ils sont intervenus à 2 reprises pour des événements reliés à des conduites avec capacités affaiblies.

C’est vers 5h15 du matin que les policiers ont reçu un appel pour un véhicule qui avait fait une sortie de route, sur la route 109 Nord, à Amos. Sur place pour cette intervention, ils ont rencontré une des impliquées, soit la passagère qui leur a expliqué la situation. Cette dernière a subi des blessures mineures donc elle a été évaluée par les ambulanciers.

La conductrice n’était plus sur place et les policiers ont dû ratisser le secteur. C’est quelques minutes plus tard qu’ils ont localisée la conductrice pour ensuite procéder à son arrestation. La jeune femme âgée de 22 ans a été transportée au poste pour se soumettre à l’éthylomètre. Les résultats ont présenté des taux, de plus du double de la limite permise par la loi.

La conductrice a été libérée, elle devrait revenir à la cour à une date ultérieure pour la suite des procédures. Elle devrait comparaître pour des accusations de conduite avec les capacités affaiblies par alcool, pour délit fuite ayant causé des lésions et possession de stupéfiant. Son permis de conduire a été suspendu et le véhicule a été saisi.

Le second événement, c’est vers 15h15 que les policiers ont intercepté un véhicule en lien avec une enquête reliée à la vente de cigarette de contrebande. Lors de l’interception, les policiers ont constaté que le conducteur, un homme âgé de 41 ans, conduisait alors qu’il avait les capacités affaiblies par alcool. Celui-ci a été arrêté et transporté au poste afin de se soumettre à l’éthylomètre. Les résultats ont présenté des taux d’alcoolémie au-dessus de la limite permise par la loi.

Il a été libéré et devrait revenir à la cour à une date ultérieure pour la suite des procédures. Des accusations pour avoir conduit un véhicule avec les capacités affaiblies par l’alcool ainsi que des accusations en vertu de la loi concernant l’impôt sur le tabac pourraient être déposées contre lui, car des cigarettes de contrebande ont été saisies dans le véhicule.