Mardi, 21 mai 2024

Modernisation de l’Hôpital d’Amos : Une amélioration majeure des soins de santé en Abitibi-Ouest

Dernière mise à jour: • Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Partager cet article

Le ministre de la Santé annonce un projet d’agrandissement et de modernisation de l’Hôpital d’Amos

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, et la députée d’Abitibi-Ouest, Suzanne Blais, ont annoncé aujourd’hui que le projet d’agrandissement et de modernisation des unités d’urgence et de soins intensifs de l’Hôpital d’Amos est en bonne voie avec l’élaboration de son dossier d’affaires.

Le projet consiste en l’agrandissement et la modernisation des unités d’urgence et de soins intensifs pour offrir des milieux de soins modernes et mieux adaptés aux besoins de la population. L’urgence passera de sept à douze civières, tandis que deux lits seront ajoutés aux soins intensifs, portant leur capacité totale à six lits. Le nouveau pavillon sera également conçu pour accueillir un étage supplémentaire pour un nouveau bloc opératoire dans une phase ultérieure.

L’amélioration des infrastructures de soins de santé pour mieux répondre aux besoins de la population et la création d’environnements de travail plus attrayants pour le personnel sont des éléments clés du Plan Santé proposé par le ministre Dubé. Ce projet vise à améliorer l’expérience des patients et la qualité des milieux de soins pour les citoyens et citoyennes d’Abitibi-Ouest, tout en augmentant l’attractivité et la rétention du personnel.

Offrir des milieux de soins modernes et mieux adaptés aux besoins de la population

Le ministre de la Santé a souligné que cet agrandissement et cette modernisation permettront d’intervenir plus efficacement grâce aux équipements modernes qui seront installés. Pour le ministre, il est important de rendre le réseau de la santé et des services sociaux plus humain et performant, ce qui est l’engagement phare de son Plan santé.

La députée d’Abitibi-Ouest a également exprimé son enthousiasme quant à l’avancement de ce projet majeur pour la région. Les installations actuelles sont vétustes, et ces travaux permettront d’améliorer le fonctionnement de l’hôpital ainsi que la qualité des services offerts à la population.

Le coût estimé du projet est de 146 millions de dollars, et la Société québécoise des infrastructures (SQI) a été désignée comme gestionnaire du projet.

En somme, cet agrandissement et cette modernisation de l’Hôpital d’Amos sont une bonne nouvelle pour la région et permettront d’améliorer les soins de santé offerts aux patients tout en offrant des milieux de travail plus adaptés pour le personnel soignant.