Lundi, 27 mai 2024

Lebel-sur-Quévillon - Le feu est contenu

Publié:
Équipe MédiAT
Équipe MédiAT
MédiAT
Partager cet article

Selon la SOPFEU, le feu de Lebel-sur-Quévillon est contenu maintenant contenu depuis samedi après-midi. Il est évalué à 481 096 ha.

Le 30 juin, ce sont 74 pompiers forestiers et diverses ressources unitaires américaines qui ce sont joints au complexe. 

En date du 1er juillet, les travaux sont concentrés à partir du lac Quévillon, le long de la bordure du feu, vers le nord. Les équipes travaillent les points chauds et dirigeront la machinerie lourde afin de poursuivre les lignes d'arrêts mécanisées. 

Il y a également du travail dans le secteur entre le lac Parent et la route 113.

Par ailleurs, la situation des feux de forêt demeure toujours très préoccupante et évolutive selon les conditions climatiques dans plusieurs régions du Québec. L'interdiction de faire des feux à ciel ouvert est toujours en vigueur selon certaines régions. La Sûreté du Québec, en assistance au Ministère des Ressources naturelles et des Forêts demande la collaboration de la population à respecter ces avis d'interdiction. Les policiers pourront remettre des constats d'infractions généraux en vertu de la loi sur l'aménagement durable du territoire forestier.

Les contrevenants s'exposent ainsi à une amende variant de 500$ à 50 000$.

  • Un adulte 699$ incluant les frais
  • Un mineur de 14 ans et plus 562$ incluant les frais.

Est un feu à ciel ouvert tout feu extérieur brûlant librement ou qui pourrait se propager librement, tels qu’un feu de camps ou de foyer, un élément pyrotechnique, une flammèche ou une étincelle produite par un objet. À l’exception d’un feu de foyer muni d’un pare-étincelle, allumé dans une installation prévue à cet effet et dont l’ouverture ont une dimension maximale de 1 centimètre. , d’un poêle ou d’un barbecue, fonctionnant au gaz ou à l’éthanol, et de ce qui permet d’allumer exclu de la présente définition. 

Cette interdiction s’applique aux territoires forestiers du domaine de l’état, ainsi qu’à ceux appartenant à des propriétaires privés. Elle s’applique également  aux forêts, ou à proximité de celles-ci, sur le territoire d’une municipalité (par exemple un terrain privé, résidentiel ou camping), nonobstant l’existence d’un règlement municipale.