Vendredi, 24 mai 2024

Prix d'excellence pour le Laboratoire créatif de La Passerelle

Publié:
Équipe MédiAT
Équipe MédiAT
MédiAT
Photo: Courtoisie du Centre de services scolaire Harricana.
Partager cet article

Le Centre d’éducation des adultes La Passerelle d’Amos s’est démarqué cette semaine avec son Laboratoire créatif qui a remporté le Prix d’excellence de la Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ).

Le Prix d’excellence de la FCSSQ souligne cette année les meilleures initiatives technologiques ou numériques qui ont contribué à la réussite des élèves, sous le thème La technologie : au service de la réussite.

Le Laboratoire créatif de l’école de La Passerelle a été fondé par l’enseignante Martine Carignan et le conseiller pédagogique Dany Germain en décembre 2021. Leur projet offre à l’équipe-école une panoplie d’outils (impression par sublimation, modélisation et impression 3D, robotique) pour concilier la technologie numérique avec la pédagogie et rendre l’exploration professionnelle plus concrète pour les étudiants.

« Notre objectif avec le Laboratoire, c’était vraiment d’offrir une première initiation à des métiers numériques souvent méconnus et d’enrichir la formation de nos élèves avec du concret. Les mathématiques, elles deviennent tangibles quand les élèves doivent l’appliquer avec la modélisation 3D », a expliqué l’enseignante.

Ralliement de la communauté

La diffusion des premières créations du Laboratoire sur le web a suscité beaucoup d’intérêt dans la communauté amossoise, ralliant rapidement différents acteurs du milieu dans des collaborations fructueuses.

« Le Laboratoire est un levier permettant de développer des compétences facilitant l’intégration au marché du travail et à la société du 21e siècle. Le projet du Laboratoire créatif est aussi un vecteur d’expériences entrepreneuriales. Plusieurs projets entrepreneuriaux en ont découlé depuis son lancement », a souligné David Simard, directeur du Centre d’éducation des adultes La Passerelle.

Le Fonds Ange-Gardien et le Mouvement de la relève d'Amos-région avec qui les élèves ont participé à des projets de financement, de la conception à la production d’un produit, jusqu’à la vente, sont des exemples des accomplissements amorcés par le Laboratoire.

Un modèle qui voyage

Le Laboratoire créatif a suscité de la curiosité partout dans la région auprès des autres centres d’éducation des adultes de l’Abitibi-Témiscamingue. Les équipes-école veulent en connaître plus sur le fonctionnement du projet et son implantation.

Le succès du modèle l’a même fait voyager jusqu’à Chicoutimi, au dernier congrès de l’Association québécoise des intervenantes et intervenants en formation générale des adultes.