Samedi, 13 avril 2024

Première Canadienne à recevoir le prix Spruce

Publié:
Équipe MédiAT
Équipe MédiAT
MédiAT
Partager cet article

La professeure et directrice de l’Institut de recherche sur les forêts (IRF) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Nicole Fenton, a eu l’honneur de recevoir le prix Spruce de l’Association internationale des bryologues (IAB) le 13 décembre dernier, en reconnaissance à sa contribution exceptionnelle à la biologie des bryophytes au cours de ses 25 premières années de carrière.

Première personne canadienne à recevoir ce prix, la lauréate a développé une expertise en matière d’écologie des bryophytes reconnue à travers le monde. 

Elle a publié plus d’une centaine d’articles sur le sujet et a collaboré à la rédaction de nombreux chapitres de livres pour lesquels elle a été citée au moins 3 600 fois. Elle accorde une grande importance à son rôle dans la formation de la relève, et a dirigé et accompagné plus d’une cinquantaine d’étudiantes et étudiants aux 2e et 3e cycles en provenance de différents continents. 

« Le parcours professionnel de la professeure Fenton est remarquable et très inspirant. Il démontre le chemin d’une personne passionnée, en quête de savoir et de partage de ses connaissances. Son implication au sein de diverses associations à portée internationale illustre également son désir de transmettre son savoir auprès de la communauté scientifique. Les travaux de la professeure Fenton ont largement contribué à une meilleure compréhension du rôle des bryophytes dans les fonctions des écosystèmes, tant en forêts naturelles qu’en forêts aménagées. À travers ses démarches, elle accorde aussi une grande place à la vulgarisation pour un accès aux connaissances auprès d’un plus large public », a commenté l’UQAT.

L’IAB est une organisation créée il y a plus de cinquante ans dont l'objectif est de promouvoir la coopération et la communication internationales entre bryologues, qu'ils soient amateurs ou professionnels.

Les bryophytes sont de petites plantes vertes, sans fleurs, issues des algues et parmi les premières à avoir colonisé les milieux terrestres il y a plus de 360 millions d’années. Elles représentent le second groupe de plantes terrestres en importance. On dénombre environ 20 000 espèces dans le monde qui croissent sur tous les substrats et dans tous les environnements sauf les océans (Inventaires du territoire nordique québécois 2011-2019 – Les bryophytes).