Mercredi, 21 février 2024

Entente de principe globale adoptée par 2 syndicats du CSN

Dernière mise à jour: • Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Partager cet article

C’est autour de la Fédération de la santé et des services sociaux et du Conseil central de l’Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec-CSN d’adopter une entente de principe.

Après plusieurs mois de discussion, les deux syndicats FSSS-CSN et CCATNQ-CSN ont adopté une entente de principe globale conclue avec le gouvernement du Québec.

C’est lors de leur assemblée générale de janvier dernier que les membre du Syndicat régional du personnel paratechnique, services auxiliaires et de métiers du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue ont voté en faveur de cette entente à 90%.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du CRSSS de la Baie-James qui représente le personnel de techniciens.nes et professionnel.les de la santé et des services sociaux ont également adopté le contenu de l’entente globale à 90%.

 « Cette négociation n’aura pas été de tout repos c’est certain. Lors des assemblées, les membres ont d’ailleurs eu l’occasion de s’exprimer sur les gains, mais également sur les insatisfactions qui subsistent. Entendons-nous, aucune entente n’est parfaite et celle-ci n’y fait pas exception. Mais lorsqu’on prend l’ensemble des éléments, tant de la table centrale que sectorielle, les résultats semblent clairement à la satisfaction des membres. », exprime Isabelle Marcil, vice-présidente de la FSSS-CSN de l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec.

« Parmi les syndicats du secteur public affiliés au CCATNQ – CSN, ils restent maintenant aux syndicats, de l’enseignement collégial à se prononcer sur l’entente de principe. Rappelons que les syndicats ont jusqu’au 20 février 2024 pour compléter la consultation des membres » a conclu le président du conseil central de l’Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec-CSN.