Samedi, 13 avril 2024

Centre de services scolaires Harricana : Moins de diplomation/qualification à l'école

Dernière mise à jour: • Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Partager cet article

Le Centre de services scolaires Harricana s’est doté d’un plan d’engagement vers la réussite scolaire des élèves pour les 4 prochaines années. Un des grands enjeux qui en est ressorti est la diplomation/qualification.

Deux grands enjeux ont émergé des orientations du CSSH. La réussite éducative et le personnel scolaire face à la pénurie de main-d’œuvre.

Le directeur général du CSSH constate que nous faisons entre 10 % et 12 % moins de diplomation/qualification que l’ensemble des régions du Québec.

« On diplôme moins nos élèves, [ils] vont chercher moins un diplôme, on est à environ 72% de diplomation/qualification en 7 ans. Il y a du décrochage, il y a des gens qui choisissent d’autres voies, il y en a qui veulent revenir à l’école plus tard. », remarque le directeur général Yannick Roy du Centre de services scolaires Harricana.

Ce plan d’engagement vers la réussite 2023-2027 (PEVR) détermine les enjeux et les orientations données pour atteindre certains objectifs d’ici les 5 prochaines années afin de s’assurer que les actions donnent des résultats.

Ministère de l’Éducation

D’ici 2030, le ministère de l’Éducation désire atteindre 90% de diplomation/qualification. Pour y arriver le CSSH s’est pourvu de 4 grandes orientations pour avoir un impact sur la réussite des élèves.

  • Soutenir chacun des élèves dans l’atteinte de son plein potentiel.
  • Valoriser de la formation professionnelle dans un contexte de région.
  • Offrir des milieux ouverts, stimulants et sécuritaires.
  • Reconnaître l’importance des adultes qui travaillent dans les écoles en les accompagnant dans leur développement. 

En suivant ces orientations, le CSSH est optimiste pour se rapprocher des objectifs du ministère de l’Éducation.