Samedi, 13 avril 2024

Collision mortelle à Chapais: Waswanipi est en deuil

Dernière mise à jour: • Publié:
Équipe MédiAT
Équipe MédiAT
MédiAT
Partager cet article

La communauté crie de Waswanipi est en deuil à la suite de l’accident qui a fauché quatre de ses membres hier après-midi sur la route 113 à Chapais.

Irene Neeposh, cheffe de la Première Nation de Waswanipi a d’ailleurs décrété officiellement quatre jours de deuil au sein de la communauté afin d’honorer la mémoire des disparus.

Selon les informations de la Sûreté du Québec, la collision frontale entre une camionnette et une fourgonnette s’est produite jeudi vers 13h15 au km 338 de la route 113. 

À la suite de l’impact, la fourgonnette a pris feu. Les occupants de la fourgonnette, une femme et trois hommes, étaient tous membres de la communauté de Waswanipi.

Le conducteur de la camionnette, seul à bord de son véhicule, est également décédé dans l’accident, portant à cinq le nombre de victimes.

« Les circonstances antérieures à la collision sont toujours nébuleuses, c’est pourquoi des reconstitutionnistes de la Sûreté du Québec sont en route », a déclaré le département des communications de la SQ dans un communiqué hier.

La route 113 est toujours fermée à la circulation dans les deux sens au moment d’écrire ses lignes. Un chemin de détour passe par la route 3000.