Dimanche, 26 mai 2024

À 17 ans, elle devient ceinture noire en autodéfense

Publié:
Christian Péloquin
Christian Péloquin
MédiAT
Partager cet article

La fédération mondiale de Kobuto par le biais de l’école Impact Kick-boxing/Jiu-Jitsu de Val-d’Or, remet à Éliane Massé la toute première ceinture noire de l’Abitibi-Témiscamingue en autodéfense (Jiu-Jitsus Can Ryu). Il s’agit ici d’une haute distinction, car la Fédération mondiale de Kobudo (World Kobudo) est une organisation mondiale d’arts martiaux apolitique pour les artistes martiaux et les écoles d’arts martiaux, promouvant les normes les plus élevées de formation, d’intégrité, de discipline et d’honneur en arts martiaux.

C’est à Hull le 20 avril dernier que la jeune femme de 17 ans seulement s’est vu remettre sa ceinture noire. Elle était accompagnée de son Sensei Ralph David Jean-Pierre ainsi que de ses parents.

Éliane pratique les arts martiaux depuis l’âge de 5 ans. Aux yeux de son entraîneur, elle est un modèle et une inspiration pour les élèves de l’école IKBJ. Au fil des années, elle a su mener de front, ses études, son travail, et le sport avec discipline et persévérance.

« La préparation pour atteindre le niveau de ceinture noire requiert la participation de tous les élèves de l’école tant pour la pratique technique, mais également pour le soutien, l’encouragement et la motivation. Nous avons d’autres élèves en bonne voie de réussite pour atteindre ce niveau d’excellence. Éliane est la première, mais ne sera, sans doute, pas la dernière pour notre école » souligne Sensei Ralph David Jean-Pierre.

 

Sur la photo de gauche à droite : Yan Massé (père), Éliane Massé, Annie Ladouceur (mère) et Ralph David Jean-Pierre (Sensei)