Jeudi, 23 mai 2024

Arrestations pour fraude « Grand-parent »

Publié:
Équipe MédiAT
Équipe MédiAT
MédiAT
Partager cet article

Trois personnes ont été arrêtées pour des fraudes « Grand-parent » commises dans la région et qui ont occasionné une vague de signalements cette semaine.

Deux des suspects, des hommes de Rouyn-Noranda, ont comparu la journée même par visioconférence, tandis que la troisième personne, une femme de Mont-Laurier, a été libérée en attendant la suite des procédures. 

La vigilance des citoyens qui ont dénoncé en grand nombre les fraudes et le travail des policiers a permis de procéder à ces arrestations rapidement.

Les policiers de la Sûreté du Québec de Rouyn-Noranda et d’Abitibi-Ouest ont ouverts de nombreux dossiers concernant des actes frauduleux auprès des aînés depuis mercredi dernier, dont une trentaine, amorcés seulement dans la journée du 18 avril. 

Les fraudes dites « Grand-parent » consistent en différents stratagèmes pour soutirer de l’argent à des personnes âgées et vulnérables.

La Sûreté du Québec rappelle l’importance d’être vigilant pour éviter d’être victime de fraude et de toujours faire les vérifications nécessaires avant de faire confiance à quiconque. Voici quelques conseils importants.

  • Ne remettez jamais d’argent à un inconnu ou à une personne dont vous n’avez pas vérifié l’identité.

     
  • Si un individu prétend agir au nom d’un organisme, communiquez directement avec l’organisme.

     
  • Ne divulguez jamais de renseignements personnels à un individu qui ne peut prouver sa légitimité.

     
  • Lorsque quelqu’un se montre trop insistant ou même insolent (par exemple : il exige votre réponse sur le champ), ne lui faites pas confiance.

     
  • Appelez les parents, un autre membre de la famille ou des amis de la personne afin de vérifier la validité de l’histoire qui vous a été présentée.

La Sûreté du Québec invite les citoyens à consulter la section Conseils de son site Web (www.sq.gouv.qc.ca) afin d’en apprendre davantage sur la fraude ou consulter le site web du Centre antifraude du Canada au www.centreantifraude.ca.