Lundi, 27 mai 2024

Rouyn-Noranda: près de 25 millions de dollars dans les chantiers de l'été

Publié:
Joanie Duval
Joanie Duval
Journaliste
Photo: MédiAT
Partager cet article

La Ville de Rouyn-Noranda a annoncé la semaine dernière quels seront les chantiers importants de l’été sur les routes et les infrastructures de son territoire.

Au total près de 25 millions de dollars seront investis dans les travaux des prochains mois.

« La Ville poursuit ses efforts et ses investissements pour répondre au mieux aux besoins de nos citoyennes et citoyens qu’ils habitent en milieu rural ou en milieu urbain. L’objectif de notre planification est de maintenir un équilibre entre la mise en place de nouveaux projets tout en assurant le maintien de nos installations actuelles », a souligné Diane Dallaire, mairesse de Rouyn-Noranda.

La majeure partie du budget ira dans les rues et routes de la ville, avec une bonne proportion pour le volet Redressement du Programme d’aide à la voirie locale qui disposera de 13 millions de dollars pour la réfection de chemins dans les quartiers ruraux.

La rue Perreault entre l’avenue Chénier et la rue Vézina sera également pavée entre la mi-juillet et la mi-août, tandis que l’intersection entre la 15e rue et le boulevard Rideau subira une refonte dès la fin du mois d’août pour une durée de sept semaines.

Parcs et équipements

La Ville investira aussi un montant de 3,6 millions de dollars dans ses parcs et équipements.

Elle inaugurera notamment les jeux aquatiques Agnico Eagle, dont les travaux se termineront au début de juillet. Les jeux ont nécessité 1,38 millions de dollars.

L’aménagement du terrain de baseball dans le quartier Granada débutera pour sa part à la fin du mois. Les travaux d’une durée de trois mois ont un budget de 760 000 $.

Du côté de Noranda Nord, les terrains multisports du parc St-Luc bénéficieront d’un nouveau bâtiment avec vestiaires à la fin de l’été. Les travaux nécessiteront près de 500 000 $.

La Ville de Rouyn-Noranda rappelle que la planification des travaux pourrait être amenée à évoluer en fonction des conditions météorologiques et de la disponibilité des ressources.