Les travaux de la piscine de Senneterre sont lancés

Photo Pelletée Piscine Senneterre
Sur la photo (1re rangée) · M. Carol Nolet, maire de Belcourt · M. Pierre Dufour, député d’Abitibi-Est et ministre responsable de l’Abitibi-Témiscamingue · M. Jean-Maurice Matte, maire de Senneterre · M. Alain Guillemette, directeur général du Centre de service scolaire de l’Or-et-des-Bois · Mme Jacline Rouleau, mairesse de la Paroisse de Senneterre 2e rangée : · M. Simon Michaud, ingénieur chez Stantec · Mme Laurie Marchand, architecte chez MLS Architecte · M. François Dubreuil, vice-président de Pépin Fortin Construction · M. Christian Riopel, directeur général de la Municipalité régionale de comté de la Vallée-de-l’Or · Mme. Véronique Beaudoin, directrice de l’école secondaire La Concorde

Dernière mise à jour

Francois Munger
Suivez-moi

Le Centre de services scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSSOB) et la Ville de Senneterre ont procédé hier à la première pelletée de terre de la nouvelle piscine scolaire-municipale annexée à l’école secondaire La Concorde.

L’installation qui doit être prête pour l’automne 2021 devrait permettre de déplacer les activités du Centre Aqua-Spec en plus de bonifier les activités scolaires et parascolaires.

« Il faut souligner la collaboration exceptionnelle et l’engouement de tous ces partenaires qui permettra d’offrir à la communauté et aux élèves une infrastructure de qualité, indiquent M. Alain Guillemette, directeur général de la CSSOB et M. Jean-Maurice Matte, maire de Senneterre. Cette première pelletée de terre de la nouvelle piscine est un symbole fort de la collaboration des secteurs politique, municipal et scolaire et démontre l’importance du développement local de Senneterre, Belcourt et la Paroisse de Senneterre. »

Rappelons que des contributions de Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région
de l’Abitibi-Témiscamingue, ont permis au projet de cheminer. Au niveau municipal, les municipalités de Belcourt et de la Paroisse de Senneterre ont également accepté de soutenir
financièrement le projet en plus de la Municipalité régionale de comté de la Vallée-de-l’Or.

« Cette nouvelle piscine permettra une plus grande accessibilité aux écoles primaires et secondaires, a exprimé M. Guillemette. Comme la nouvelle structure sera annexée à l’école secondaire La Concorde, les lieux pourront être utilisés de façon optimale. »