40 000$ en prévention de la dépendance chez les adolescents

jeuchoisis toi img 2967
Le jeu de société ''Choisis-toi''. Photo : Courtoisie.

Les Maisons des jeunes, les locaux de jeunes et certains organismes se sont affiliés en Abitibi-Témiscamingue pour créer un projet de prévention relatif au cannabis et au vapotage chez les adolescents. 

Le projet Choisis-toi comporte des outils destinés aux adolescents, aux parents et aux animateurs. 40 000$ ont été investis par le CISSS-AT pour la réalisation de ce programme.

Les adolescents

Les adolescents ont ainsi accès à une trousse de survie pour les soirées, qui les sensibilise à faire la fête de manière sécuritaire et responsable. Ils peuvent aussi jouer à un jeu de société dans leur Maison des jeunes qui leur permet de développer des compétences et de faire des choix éclairés.

Des affiches visant autant les jeunes que les adultes ont également été distribués dans les écoles, les MDJ et locaux de jeunes, les salles d’attentes des cliniques de santé, etc. Celles destinées aux adolescents visent à les sensibiliser aux conséquences du vapotage.

Les adolescents peuvent consulter également la brochure Toi et la loi pour s’informer sur davantage de sujets, comme la sexualité, les drogues ou la loi sur la protection de la jeunesse.

Les parents et les intervenants

Les affiches destinées aux adultes encouragent à avoir une discussion sur le vapotage avec les jeunes tout en étant mieux informés. 

Les animateurs des Maisons et locaux de jeunes ont reçu des formations, notamment sur le vapotage. Ces derniers sont donc outillés pour répondre aux questions des parents ou peuvent aller chercher les informations dont ils ont besoin.

Chantal Tourigny, coordonnatrice de l’Interlocal des jeunes de Rouyn-Noranda, confie que différentes ressources existent pour les adultes :

« Bien évidemment, si les parents veulent des informations ou se questionnent sur le vapotage principalement, […] il y a des informations sur l’affiche. Ils peuvent aussi communiquer avec l’organisme [Maison ou local des jeunes] de leur territoire. […] Il y a aussi des intervenants en lien avec la prévention du tabac qui vont donner aussi un coup de main au CISSS-AT. »

Bien que le projet ait été réalisé par des organismes, les outils peuvent être offerts ou prêtés dans certains milieux. Par exemple, madame Tourigny a été approchée par le Cégep et l’UQAT à ce sujet.

Dernière modification le 16 mars 2022 16:00