La période du temps des fêtes propice aux dépendances

La période du temps des fêtes propices aux dépendances

Sensibilisation aux dépendances

Dans la semaine du 17 novembre dernier, j’ai eu l’opportunité de rencontrer Raphaël Connelly qui nous a parlé de la semaine nationale de prévention et dépendances qui avait lieu du 21 au 25 novembre dernier.

Raphaël Connelly est travailleur de rue depuis 3 ans pour le Mouvement de la relève d’Amos-région.

Lors de l’activité à Place Centre-Ville d’Amos, Raphaël était présent à la table de la santé mentale et des dépendances afin de sensibiliser la population à trois types de dépendances, tels que la drogue, l’alcool et les médicaments.

Plusieurs différents kiosques d’organismes faisaient des activités pour apprendre en s’amusant avec le jeu d’évasion, la bande dessinée interactive et les lunettes à effets de cannabisme pour sensibiliser les gens à la consommation et aux dépendances.

La période du temps des fêtes propice aux dépendances

Il ne faut pas penser qu’il y a seulement des gens en situation d’itinérance ou de pauvreté qui vivent avec des dépendances et des problèmes de consommation. Au contraire, n’importe qui peut développer un problème de dépendances à tout moment dans une vie.

Selon Raphaël, une personne qui crée une habitude de consommation et qui n’est pas capable de s’en passer devient une personne avec une ou des dépendances.

À la veille du temps des fêtes, plusieurs gens vivront dans la nostalgie, la tristesse d’avoir perdu un être cher ou juste de se sentir seul pendant cette période de l’année.

C’est un temps où toutes les dépendances peuvent prendre le contrôle de la vie.

Si vous sentez le besoin d’être écouté, le Mouvement de la relève d’Amos-région est à l’écoute et elle offre de l’accompagnement dans cette situation.

Dernière modification le 5 décembre 2022 10:01